Lycéen, il dort « dans les RER et les parcs »

europe1.fr, 14 octobre 2014

Comme Cheick, ils seraient 200 en France à être scolarisés sans avoir d’abri fixe.

Sans titre

Dormir dans la rue, ça concerne aussi des collégiens et des lycéens. Selon Réseau Education sans frontières et la Fédération des conseils de parents d’élèves, il y aurait en France plusieurs centaines de sans-papiers, tout juste majeurs et souvent originaires de pays d’Afrique noire.

Trop âgés pour être pris en charge par l’Aide sociale à l’enfance, ils sont aussi trop jeunes pour bénéficier des centres d’hébergement d’urgences, réservés aux SDF. Dans le 20e arrondissement de Paris, ils sont une dizaine dans ce cas. Europe 1 est allée à l’encontre de l’un d’entre eux, actuellement hospitalisé. Cheick n’a rien mangé depuis la veille et doit se préparer à passer de nouveau une nuit dans la rue car l’hôpital ne peut pas le garder.

Une lettre ouverte au gouvernement a été envoyée par l’association des parents d’élèves, la FCPE et le réseau d’éducation sans frontière.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s