Rassemblement pour Kobanê à Lille

kobane_lilleUne quarantaine de personnes se sont rassemblées ce soir à Lille, grand-place, en soutien aux combattantes et combattants de Kobanê, à l’appel de L’Insoumise, de Solidarité Irak et de l’Initiative communiste-ouvrière. Le tract suivant a été distribué :

SAUVEZ KOBANÊ !

Depuis plus de vingt jours, la population de la ville syrienne de Kobanê, femmes et hommes, Kurdes et Arabes, résiste héroïquement face aux fanatiques religieux et réactionnaires  de Daesh, l’« état islamique ».

Depuis le 6 octobre, face à l’offensive des bandes armées de Daesh, équipées de matériel militaire moderne grâce au soutien apporté par des pétromonarchies du Qatar ou d’Arabie Saoudite, c’est quartier par quartier, rue par rue, que les habitantes et habitants de Kobanê résistent les armes à la main.

L’État français, allié aux Etats-Unis, prétend intervenir en Irak, en Syrie et au Kurdistan dans l’intérêt des populations confrontées à ce monstre, le prétendu « État islamique », surnommé Daesh, dont leur politique dévastatrice au Moyen-Orient a favorisé l’expansion.

Dans ce combat, le gouvernement réactionnaire d’Erdogan, le premier ministre Turc, a choisi son camp : celui des terroristes de Daesh pour faire taire une bonne fois pour toute l’autonomie kurde. Agressée d’un côté par Daesh, la population de Kobanê est également visée par les chars de l’armée turque.

A Diyarbakir, en Turquie, comme ailleurs au Kurdistan turc, les forces militaires sont déployées contre les manifestations de soutien à Kobanê et dans bien des villes de Turquie, flics et voyous de l’AKP (parti de la droite religieuse au pouvoir en Turquie) ou du Hezbollah agissent ensemble pour réprimer.

A quelques kilomètres de Kobanê, la présence militaire turque cherche avant tout à empêcher de jeunes gens de traverser la frontière pour aller combattre Daesh. La population de Kobanê ne peut compter ni sur les États de la région ni les États occidentaux dans sa lutte contre Daesh. Toutes les puissances rivales de la région sont prêtes à s’affronter pour le pétrole, mais se fichent de ce qui peut arriver aux civils.

Par contre, la population de Kobanê peut compter sur la solidarité de tous les êtres humains épris de liberté et d’égalité. Dans cette bataille, l’égalité homme-femmes est un enjeu central. Une victoire de Daesh serait un cauchemar pour les femmes de la région, alors que les combattantes de Kobanê défendent l’égalité les armes à la main. «

L’Insoumise –  Solidarité Irak – Initiative communiste-ouvrière

Soutien aux combattant-e-s contre Daesh à Kobanê et ailleurs !

Samedi 8 novembre – rencontre avec Muayad Ahmad, secrétaire général du Parti communiste-ouvrier d’Irak, à l’Insoumise, 10 rue d’Arras –  Lille’

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s