Haïfa : Les travailleurs du port en grève contre la privatisation

Tel Avivre, 6 octobre 2014 :

L’Etat vendra les entreprises dans lesquelles elle n’a pas d’intérêt à long terme tels les ports d’Ashdod et de Haïfa.

Le Premier ministre Benjmin Netanyahou a déclaré dans un communiqué que la «réforme augmentera les revenus de l’État et permettra une plus grande transparence du gouvernement dans la gestion des entreprises ». Selon le ministre des Finances Yair Lapid (Yesh Atid), le mouvement est « une mesure supplémentaire pour à la fois mettre fin à la politisation des entreprises et aussi réduire la corruption au sein des entreprises publiques ». Netanyahu avait déjà supervisé une série de privatisations quand il était lui-même ministre des Finance il y a 10 ans.

Alors que Lapid et Netanyahou se réjouissent, les syndicats des grandes industries, Compagnie Israélienne d’Electricité ou les ports d’Ashdod ou de Haïfa n’ont pas l’intention de les laisser faire. Les travailleurs du port de Haïfa ont entamé une grève ce matin, ils ont peur pour l’avenir de leurs emplois.

Publicités

Une réponse à “Haïfa : Les travailleurs du port en grève contre la privatisation

  1. Les privatisations sont le prix de la priorite militaire.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s