Toulouse : Les contractuels de la mairie manifestent pour leur régime indemnitaire

ToulEco, 29 septembre 2014 :

Ce vendredi 26 septembre, à l’appel de la CGT et de Sud Solidaires, une partie des agents de la mairie de Toulouse a débrayé, notamment dans les écoles, crèches et les Claé (Centres de Loisirs associés à l’école). Certains ont convergé en matinée vers le Capitole où ils ont manifesté sous les fenêtres tandis que se tenait le conseil municipal.

Ces agents protestent contre une décision prise le 27 juin dernier lors d’un précédent conseil. Une délibération qui tient en une phrase : « Le régime indemnitaire tel que prévu dans la délibération du 16 décembre 2011 et suivant est versé au personnel sur poste permanent ». De fait, en sont depuis exclus les agents contractuels qui signent un premier CDD ou un renouvellement.

Les vacataires du péri-scolaire les plus concernés

Cette mesure concerne, selon le syndicat Sud, 10 % des agents de la communauté urbaine de Toulouse Métropole, et « de 350 à 400 » agents de la mairie. Des vacataires employés dans tous les services, mais qui sont essentiellement concentrés dans le péri-scolaire. La disparition du régime indemnitaire, qui donnait lieu au versement d’une prime mensuelle « de 150 à 170 euros » selon un manifestant, ampute donc sérieusement la rémunération des agents les plus précaires.

Henri de Lagoutine, conseiller municipal délégué au personnel territorial, a argué de la nécessité pour la municipalité de faire des économies. Soit quelque 800.000 euros ainsi escomptés par an. Et d’ajouter que « cette économie nous permet de ne pas porter atteinte aux salaires des permanents »… La réponse a fusé dans les slogans des manifestants : « A travail égal, salaire égal ! » Les syndicats ont également rappelé qu’une grande partie des postes occupés par le personnel contractuel correspond à des emplois pérennes, des postes qui devraient donc donner accès à une titularisation.

Les syndicats ont porté l’affaire en préfecture dès l’été, la municipalité ayant omis de passer cette décision au CTP (comité technique paritaire) chargé de donner son avis quant à une telle mesure. Le préfet a indiqué qu’il n’est pas compétent et a invité les syndicats à saisir le tribunal administratif.

Une réponse à “Toulouse : Les contractuels de la mairie manifestent pour leur régime indemnitaire

  1. aubert lucien

    ,non remplacements, mesures d’économies les collectivités territoriales participent à la gestion de l’état dirigé par les socialistes.
    oui la lutte mais la conscience grandissante qui sont des fidèles serviteurs du patronat et des riches.
    oui les travailleurs à des ennemis mais à une force la grève
    lucien aubert conseiller minicipal de frouard de lutte ouvrière

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s