Sénégal : Marche des cheminots à Thiès

Le Soleil, 29 septembre 2014 :

Les cheminots du Syndicat unique des travailleurs du Rail (Sutrail) ont marché, mercredi dernier, à Thiès, pour dénoncer la détérioration de leur outil de travail.

Devant le préfet de Thiès, le secrétaire général du Sutrail, Mambaye Tounkara, est revenu sur l’absence quasi totale d’investissements. A l’en croire, Transrail travaille, aujourd’hui, avec quatre locomotives dont les trois sont des rames maliennes. « Il n’y a aucune politique d’approvisionnement en pièces de rechange ; en cas de besoin, la société achète comme un tiers. Ce qui est tout de même grave pour un secteur aussi important que le chemin de fer », a-t-il déploré.

Outre cette détérioration de leur outil de travail, les cheminots exigent le recensement des cotisations sociales et de retraite à date échue, l’amélioration des conditions d’hygiène et de vie, la régularisation de la situation administrative des compléments d’effectifs ou temporaires dont les contrats à durée déterminée ont été renouvelés au-delà des conditions fixées par le code du travail. Face à de tels manquements qui plombent l’outil de travail et la carrière des travailleurs, le Sutrail entend aller jusqu’au bout de son plan d’actions adossé à un préavis de grève déposé depuis la semaine dernière.

Une réponse à “Sénégal : Marche des cheminots à Thiès

  1. Dommage, coment cette entreprise en est arrivée là ….

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s