Archives quotidiennes : 27/09/2014

La grève des pilotes d’Air France entre dans son 13e jour

Le Monde, 27 septembre 2014 :

Le bras de fer continue chez Air France. Les pilotes poursuivent leur grève samedi 27 septembre après le refus du gouvernement et de la direction du groupe de nommer un médiateur pour sortir d’un conflit qui met la compagnie dans une situation « extrêmement délicate », selon la direction.

Malgré les pressions pour cesser le mouvement, dont le nouvel appel du premier ministre Manuel Valls à arrêter un mouvement « insupportable », les personnels mobilisés ont récusé les dernières propositions de la direction.

Lire la suite

Publicités

Le Conseil de l’Europe dénonce les discriminations en France

Reuters, 26 septembre 2014 :

Le commissaire aux droits de l’homme du Conseil de l’Europe a dénoncé vendredi l’intolérance et les discriminations dont font l’objet en France de nombreuses minorités, notamment étrangères.

Les immigrés, les demandeurs d’asile, mais aussi les Roms migrants et les gens du voyage ainsi que des personnes handicapées sont privés de certains de leurs droits fondamentaux, dit-il à l’issue d’une visite de cinq jours en France.

Lire la suite

Convention d’assurance-chômage : Mobilisation nationale le 1er octobre

CGT, 26 septembre 2014 :

La convention d’assurance-chômage entre en vigueur en deux temps : depuis le 1er juillet et à compter du 1er octobre. Celle-ci abaisse les droits de tous les demandeurs d’emploi : travailleurs précaires, intérimaires, intermittents du spectacle, salariés licenciés pénalisés sur leurs indemnités de départ ou obtenues aux prud’hommes.

La lutte a contraint le gouvernement à initier une concertation pour une « refonte » des annexes 8 et 10 (salariés intermittents du spectacle) dont les travaux doivent reprendre le 18 septembre puis le 2 octobre prochains. Pendent ses négociations la CGT spectacle continuera à faire valoir ses propositions alternatives. Les propositions de réforme des annexes reposent sur les principes suivants :

Lire la suite

Les infirmières portugaises en grève

Actu Soins, 26 septembre 2014 :

L’activité des hôpitaux publics portugais a été perturbée par une grève de deux jours entamée le 24 septembre par les infirmiers afin de protester contre le manque d’effectifs et des horaires à rallonge.

photo-assignation-250x1661

Selon le Syndicat des infirmiers portugais (SEP), à l’origine du mouvement, «plus de 80%» des 39 000 infirmiers travaillant dans le secteur public ont adhéré à la grève. Ce taux a été qualifié de «fantaisiste» par le ministère de la Santé, qui n’a toutefois pas avancé de chiffre.

Lire la suite

30 septembre : Les retraités se mobilisent dans le Doubs

Le 30 septembre, les organisations syndicales de retraités appellent à une journée d’action. Dans le Doubs, les rendez-vous sont les suivants le mardi 30 septembre :

retraite_Besac

– à 10 h 00 place pasteur à Besançon
Voir l’appel CGT, SUD et FSU : 20140930 Manif tract intersynd

Lire la suite

Hong Kong: des manifestants occupent le siège du gouvernement

La Côte, 27 septembre 2014 :

Des manifestants ont forcé les portes du siège du gouvernement de Hong Kong vendredi soir. Six personnes, âgées de 16 à 29 ans, ont été arrêtées. Les étudiants sont depuis plusieurs semaines le fer de lance d’une campagne de désobéissance civile.

Plus de 100 manifestants ont forcé les portes du siège du gouvernement de Hong Kong vendredi soir, lors d’un rassemblement d’étudiants contre la décision de Pékin de limiter la portée du suffrage universel. Une cinquantaine s’y trouvaient encore samedi, encerclés par la police.

Lire la suite

Béjaïa : Le harcèlement moral dénoncé publiquement

L’Expression, 27 septembre 2014 :

Jusque-là tabou, le harcèlement moral sous toutes ses formes fait désormais l’objet de dénonciation publique.

Les travailleurs de la clinique privée «Le Rameau d’olivier» ont observé jeudi matin une grève qui est loin de ressembler à celles qu’on connaît dans le monde du travail. Les chirurgiens, médecins, paramédicaux et ouvriers tout types confondus ont voulu à travers leur action apporter leur soutien à la surveillance générale de l’établissement, victime de harcèlement moral de la part de l’un des associés de la clinique. Ce mouvement de grève s’est également singularisé par la présence, par un pur hasard, du wali de Béjaïa qui était de passage sur les lieux, la présence du président de l’APW et des représentants de la sécurité au niveau de la wilaya.

Lire la suite