Grève à l’atelier SNCB de Schaerbeek : la FGTB annonce un durcissement des actions

Le Soir, 25 septembre 2014 :

Au sortir de la réunion de conciliation au SPF Emploi avec le médiateur social jeudi matin dans le cadre du conflit social en cours au sein de la firme BM&S, Dominique Verfaille, permanente syndicale FGTB pour le secteur du nettoyage, a annoncé un durcissement des actions. Une assemblée avec les grévistes de BM&S à l’atelier de Schaerbeek et les cheminots CGSP est prévue dans la journée.

BM&S a décroché le contrat avec la SNCB. La piste de réintégration des deux délégués syndicaux étudiée par l’entreprise cette semaine a été refermée.

« C’est la colère », exprime Dominique Verfaille. « Ces deux travailleurs sont protégés par la loi de 1991, qui prévoit une procédure au tribunal en référé, obligatoire pour l’employeur avant de licencier pour faute grave des délégués. Ils n’ont même pas respecté la procédure d’ordre public, qui aurait permis à ces personnes d’avoir un procès équitable et rapide. On a le sentiment que l’entreprise avait un agenda caché qui était celui de forcer la main de la FGTB ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s