Archives quotidiennes : 22/09/2014

La grève à Air France se poursuit

Challenge, 22 septembre 2014 :

Le projet de développement en Europe de la low cost d’Air France, au coeur du conflit des pilotes de la compagnie, est suspendu jusqu’en décembre. Mais la grève se poursuit.

La sortie de crise n’aura pas eu lieu: les pilotes d’Air France, en grève depuis huit jours, ont rejeté lundi 22 septembre une « ultime » proposition de la direction de suspendre le projet de développement en Europe de sa filiale low cost Transavia, à l’origine du conflit.

Lire la suite

Publicités

Marseille : Manifestation de soutien après la profanation du buste de Missak Manouchian

La Marseillaise, 22 septembre 2014 :

Révolte, indignation et combativité contre la profanation du buste de Missak Manouchian ont réuni beaucoup de monde, dimanche 21 septembre, au square éponyme du boulevard Charles Livon à Marseille où une manifestation unitaire, était organisé contre la profanation du buste de Missak Manouchian, résistant FTP-MOI.

100_0948

Les associations arméniennes, les antifascistes, les politiques et le peuple de Marseille. On a pu constater également une forte présence de travailleurs cégétistes. Tous avaient une exigence, la dissolution du groupuscule néo-nazi, auteur de la profanation et de sa vidéo diffusé sur internet.

Allonnes : Les Atsem maintiennent leur mouvement de grève

Le Maine Libre, 22 septembre 2014 :

A Allonnes, les Atsem ont fait grève une heure ce lundi, pour réclamer des jours de congés supplémentaires. « Depuis la mise en place de la réforme des rythmes scolaires, nous avons plus de travail et plus de responsabilités pour un salaire équivalent. »

Il est en effet demandé aux Atsem d’animer des groupes d’une dizaine d’enfants, deux fois par semaine, dans le cadre des TAP (temps d’activités périscolaires). « On aime notre travail, on aime être auprès des enfants, mais on demande une reconnaissance par rapport aux longues semaines que l’on fait », a expliqué l’une d’elle ce lundi lors d’une rencontre avec les élus.

Lire la suite

Seita : Les ouvriers de Riom solidaires de leurs camarades de Carquefou

France 3 Auvergne, 22 septembre 2014 :

Un piquet de grève a été installé lundi matin devant l’usine Seita de Riom, dans le Puy-de-Dôme. Un mouvement d’humeur qui se veut d’abord un mouvement de soutien à leurs collègues de Carquefou dont le site devrait fermer en janvier prochain. A Riom, les salariés sont inquiets.

« Par solidarité avec les collègues de Nantes », c’est ainsi que les salariés de la Seita à Riom, filiale du groupe Imperial Tobacco, expliquent le mouvement de grève qu’ils ont entamé lundi matin. Pour soutenir leurs collègues de Carquefou qui ont appris en avril dernier la fermeture de leur site de production en janvier 2015.

Lire la suite

Chili: grève dans la plus grande mine de cuivre au monde

Nice Matin, 22 septembre 2014 :

Les salariés d’Escondida, la première mine de cuivre au monde, contrôlée par le géant anglo-australien BHP Billiton dans le nord du Chili, ont entamé une grève de 24 heures par réclamer de meilleures conditions de travail.

« C’est une grève d’avertissement de 24 heures qui a été lancée et les opérations sont paralysées », a déclaré à l’AFP Gustavo Tapia, président de la Fédération des Mineurs du Chili, qui regroupe les syndicats d’Escondida.

Lire la suite

Photos de la manifestation contre la guerre à Moscou

Quelques photos du cortège de la Coalition Antimiltariste lors de la manifestation du 21 septembre dans les rues de Moscou contre la guerre en Ukraine. Organisé par l’extrême-gauche anarchiste et marxiste, la coalition antimilitariste manifestait sous les mots d’ordre suivants :
-Troupes militaires et milices, toutes hors du Donbass !
-Ni fascisme, ni impérialisme !
-Tant que les gens meurent, les oligarques s’enrichissent.
-Soldats, refusez de faire la guerre !
-À bas le terrorisme d’État !

mos1

mos10

Lire la suite

Montréal : Des dizaines de milliers de manifestants contre l’austérité

Le Devoir, 22 septembre 2014 :

Une grande manifestation pour dénoncer la réforme des régimes de retraite des employés municipaux et les mesures d’austérité du gouvernement Couillard a regroupé des dizaines des milliers de personnes issues notamment de groupes syndicaux, communautaires et de retraités samedi à Montréal. « Il va falloir que l’on se serre tous les coudes… On a le pouvoir de foutre le bordel s’ils viennent voler nos conditions de travail », a lancé Marc Ranger, porte-parole de la Coalition syndicale pour la libre négociation, qui organisait la marche.

M. Ranger croit que le mouvement d’opposition va rapidement s’élargir lorsque la population constatera l’ampleur des compressions envisagées par le gouvernement. Il signale que la multiplication d’informations voulant, entre autres choses, que l’on songe à sabrer le régime de congés parentaux, à augmenter le coût des services de garde, à abolir les agences de santé et à fermer des conservatoires de musique et d’art dramatique, représentent autant de mesures qui auront des effets néfastes dans l’ensemble de la société.

Lire la suite