Archives quotidiennes : 19/09/2014

Hôpital de Carhaix. Débrayage le 23 septembre à l’appel de la CGT

La CGT de l’hôpital craint un plan social « alors que l’activité de l’établissement est en augmentation ». Le syndicat appelle à débrayer le mardi 23 septembre.

La CGT appelle le personnel de l’hôpital de Carhaix à débrayer durant une heure (de 14 h 30, à 15 h 30 devant le hall d’accueil) le mardi 23 septembre. Le syndicat craint un plan social après que la direction a annoncé, dans un courrier adressé à tous les agents en juin dernier que « chacun devrait prendre sa part de l’effort » pour résorber un trou financier. « D’où vient ce trou financier alors que l’activité locale est en augmentation», s’interroge la CGT qui craint « la suppression de postes de contractuels, une dégradation supplémentaire des conditions de travail, une réduction de l’offre de soins, une déshumanisation de l’hôpital, tant pour le personnel que pour les patients. »

RETRAIT DU PLAN SOCIAL

En conséquence, le syndicat demande « le retrait du plan social et des suppressions de postes annoncées, l’abandon des mesures de réduction de rémunération pour les contractuels et pour les titulaires, des moyens et des projets pertinents pour la poursuite du développement du site de Carhaix », et, enfin, de « remettre l’humain au cœur du débat. Il est totalement incohérent de brider une activité en augmentation. »

Lire la suite

Paris : Les salariés des hôtels parisiens Park Hyatt en grève

20 Minutes, 19 septembre 2014 :

Les salariés des hôtels parisiens Park Hyatt Madeleine et Park Hyatt Paris Vendôme sont appelés ce vendredi à cesser le travail pour durée illimitée, afin d’obtenir notamment l’embauche au sein du groupe des femmes de chambre salariées en sous-traitance, a annoncé la CGT, confirmant une information du Parisien.

«Il est inacceptable de constater dans un 5 étoiles des violations quotidiennes du Code du Travail et un statut social aussi bas», affirme la CGT dans un communiqué.

Lire la suite

Les pilotes d’Air France déterminés à poursuivre leur grève

La Dépêche, 19 septembre 2014 :

Air France fait face à la grève de pilotes la plus dure depuis plus de 15 ans. Un conflit qui a des répercussions économiques au-delà de la seule compagnie.

Hier, Air France prévoyait pour aujourd’hui une légère amélioration du trafic, mais plus d’un avion sur deux restera encore au sol (55 % d’annulation à Toulouse-Blagnac), les pilotes opposés aux conditions de développement de la filiale low cost Transavia se montrant déterminés à poursuivre la grève.

Lire la suite

Paris Nord : Toutes et tous contre la répression antisyndicale

Dans le cadre du conflit sur les EAS Paris / Beauvais, deux camarades de Creil-Beauvais, Christophe Dadies et Christophe Ziolkowski sont convoqués en entretien préalable à licenciement mardi 23 sept à 9h à l’ETNP.

Grchem

TOUS DANS l’ACTION!

Pour défendre nos camarades qui oeuvrent depuis 2 mois pour la défense du service public et des cheminots!

Lire la suite

Bon-Sauveur : « Coup d’État » du personnel

News4news, 19 septembre 2014 :

Caen : La tension est montée d’un cran, mardi, entre le personnel gréviste de l’EPSM (Établissement public de santé mentale) et la direction. À la suite d’une nouvelle assemblée générale, les grévistes ont choisi d’investir les locaux de la direction de l’établissement, absente mardi matin.

« C’est un coup d’État, a annoncé Bruno Lechaftois, de la CGT. Un événement inédit dans les hôpitaux français. » « Les nouveaux directeurs sont les personnels », préviennent, via un communiqué, le syndicat Sud santé sociaux.

Lire la suite

Hyatt : les femmes de chambre en grève

Le Figaro, 19 septembre 2014 :

Paris : Un an après leur dernière grève quasiment jour pour jour, et à l’appel de la CGT, une petite centaine de femmes de chambre cesseront le travail dès ce matin, 8 heures, pour manifester rue de la Paix (IIe arrondissement) devant le Hyatt Paris Vendôme, selon une information du Parisien-Aujourd’hui-en-France. Une trentaine d’autres se réuniront devant le Hyatt Madeleine (VIIIe).

Les femmes de chambre réclament leur embauche au sein de l’hôtel et l’arrêt de la sous-traitance qui contribue, selon elles, à leurs mauvaises conditions de travail, explique le journal. Elles demandent également l’installation de pointeuses pour les heures supplémentaires ou encore la mise en place d’une mutuelle santé. Le président de la CGT des hôtels de prestige et économiques, Claude Lévy dénonce également la différence de salaires entre hôtels. « Au George V ou au Bristol, une femme de chambre gagne jusqu’à 2200 euros par mois, souligne-t-il. Chez Hyatt, c’est à peine 1200 euros ».

Grève à la TMA, dont les employés sont sans salaire depuis trois mois

L’Orient le Jour, 19 septembre 2014 :

Pour protester contre le non-paiement de leurs salaires depuis trois mois, une cinquantaine d’employés et de techniciens de la TMA ont fait le piquet hier à l’entrée des bureaux de la compagnie, à l’Aéroport international Rafic Hariri.

Ils ont affirmé craindre aussi d’être licenciés arbitrairement, par une compagnie qui affiche 220 millions de dollars de pertes.

Lire la suite