Le taux de pauvreté en baisse, vraiment ?

Article publié par l‘Initiative Communiste-Ouvrière :

Et voilà, la sanction pour les travailleurs tombe.

L’INSEE vient de sortir les chiffres 2012, si le taux de pauvreté baisse en France, c’est surtout parce que le niveau de vie médian a chuté.

Qu’est ce que cela veut dire ?

Tout simplement que les plus pauvres sont encore plus pauvres, et qu’une nouvelle population sombre. En effet, le chômage touche de plus en plus de personnes, et notamment les femmes seules avec enfants.

En 2012, la moitié des gens percevant moins de 1645€ par mois (salaire médian) touchaient moins de 784€ par mois. C’est un record de 2006 ! Les revenus des Français les plus pauvres ont été affectés par la hausse du taux de chômage et par le fait que les montants moyens des prestations sociales ont globalement évolué moins vite que l’inflation. Et vu le niveau de l’inflation, on peut presque dire que les prestations sociales ont baissé. Un effet concret de la politique de maîtrise des déficits ?

De l’autre côté, les 500 plus grosses fortunes qui ont vu leurs revenus augmenter de 25% en un an…

Alors, pas d’inquiétude, ami(e)s travailleurs/euses, chômeurs/euses, nous avons un président de la République qui aime les pauvres. On le voit bien, là… On se demande quand même où est la différence d’avec le communicant présidentiel qui annonçait qu’à 50 ans sans Rolex, on avait raté sa vie…

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s