DIJON : Mort d’un SDF, ses amis le pleurent, la ville défend ses agents

Michal avait 27 ans, il s’est donné la mort au lendemain  d’une altercation avec des policiers municipaux. Du côté de la ville de Dijon, les élus de majorité « témoignent toute leur solidarité » envers la police municipale. Une marche blanche est organisée samedi à 18 heures.

IMAG0666-817x1024

infos-dijon.com, 3/09/2014

Michal (surnommé « Mika »), 27 ans, avait atterri à Dijon avec son chien il y à quelques mois. Passé par Mulhouse, Perpignan, etc., après être arrivé de Tchécoslovaquie, le jeune homme, sans domicile fixe, semblait, comme c’est souvent le cas pour ceux qui sont dans cette situation, être immensément attaché à son chien, un beauceron de type dobermann.
Mercredi dernier, rue de la Liberté, une altercation l’a opposé aux policiers municipaux, chargés de faire appliquer les arrêtés municipaux. Ensuite, les versions divergent.
Emmenés au commissariat, puis ressorti le lendemain, Michal n’avait plus de nouvelles de son chien. Déjà atteint par la décès d’un de ses amis de la rue, surnommé « Seb », Michal s’est donné la mort un peu plus loin, rue Faubourg Raines. Depuis, la polémique enfle à Dijon et le dialogue semble impossible entre les proches de Micha et la mairie de Dijon.
« Les commerçants se plaignent. Donc nous avons décidé d’attaquer sur le front des chiens sans muselière », explique un élu dijonnais.

«La rue de la Liberté est plus propre que le sol des foyers»

Atteint par les différentes versions données depuis, Kevin, qui se présente comme le meilleur ami de Micha, il a d’ailleurs récupéré sa vie, résumée dans un sac poubelle, après sa mort, affirme : « Micha n’a pas été interpellé à cause de l’alcool mais car son chien n’avait pas de muselière ». La suite, il l’explique simplement : « Il a été interpellé de manière violente et ensuite, c’est normal, son chien a voulu le défendre ». Avant de dérouler les amendes, nombreuses, à chaque fois de 48 euros, pour un problème lié au chien.
Visiblement touché par le décès, Kevin crie sa colère : « il s’est ouvert les veines en pensant que son chien était mort ». Aujourd’hui, selon lui, le chien de Michal se trouverait à la SPA des Cailloux. « Il est en isolement, on ne peut pas aller le voir », souligne Kevin.
Dans les affaires de  Michal que Kevin a récupéré, pas grand chose. « Il y avait des vêtements plein de sang, un papier d’identité, c’est tout ». Michal aurait une sœur, peut-être restée en Tchécoslovaquie. « Les policiers la recherchent pour pouvoir enterrer Michal », assure Kevin.
En attendant, avec d’autres, il se rend régulièrement à la morgue, au Bocage, pour pleurer son ami.
En attendant la marche blanche de samedi (lire encadré).

Renforcement des contrôles

« Personne ne peut nier que la présence de SDF avec des chiens dans les rues du centre-ville de Dijon provoque de nombreuses réactions de la part des riverains, des commerçants et des passants », indique de son côté la majorité municipale, par voie de communiqué (lire ci-dessous). Même si les élus comprennent « l’émoi » provoqué par la mort de Michal, ils témoignent également de « toute leur solidarité à la police municipale ».
Avant de citer l’exemple de « Cet été, un molosse non tenu en laisse a dévoré un petit chien place Saint-Bernard. Suite à cet incident et afin de prévenir d’éventuels accidents (morsure d’un enfant par exemple), la police municipale a renforcé ses contrôles, à la demande du maire », plaident les élus dijonnais.
Et de préciser que la police municipale « poursuivra sa mission ».

Une marche blanche samedi

Selon nos informations, une marche blanche est organisée par les amis de Michal ce samedi, à 18h. Le départ aura lieu Place Darcy, avant de se rendre «au « mémorial » de la rue de la Liberté, où a eu lieu l’interpellation de Michal. La marche est également en mémoire d’autres habitués de la rue, décédés récemment et un tract porte la mention de « Micha, Seb, Marie, Nico, Guan, … ».

Communiqué des élus de la majorité :

Une police municipale garante de la tranquillité publique et au service de tous les citoyens

Les élus de la majorité du conseil municipal de Dijon expriment toute leur émotion après le suicide d’un sans domicile fixe. Tout en comprenant l’émoi suscité par ce dramatique événement, ils tiennent à témoigner toute leur solidarité à la police municipale, qui peut être fière de la qualité du travail réalisé quotidiennement par ses agents, en liaison avec la police nationale.
La police municipale veille à la tranquillité publique à Dijon mais joue également un rôle de médiation et de prévention auprès des SDF. Il faut rappeler, à ce sujet, que Dijon, ville solidaire, a confié à la Sdat une mission d’accueil, qui représente un engagement financier de 93 000 euros par an : les personnes sans domicile fixe sont orientées vers le gymnase Kennedy, où elles peuvent se doucher, se restaurer, laver leur linge, participer à des activités… Mais, par ailleurs, les policiers municipaux ont pour mission de s’assurer que les arrêtés municipaux sont respectés par tous, sans exception. En l’occurrence, pour d’évidentes raisons de sécurité, les chiens doivent être tenus en laisse dans les espaces publics.
Personne ne peut nier que la présence de SDF avec des chiens dans les rues du centre-ville de Dijon provoque de nombreuses réactions de la part des riverains, des commerçants et des passants. Cet été, un molosse non tenu en laisse a dévoré un petit chien place Saint-Bernard. Suite à cet incident et afin de prévenir d’éventuels accidents (morsure d’un enfant par exemple), la police municipale a renforcé ses contrôles, à la demande du maire. La ville de Dijon appelle tous les propriétaires de chien à adopter un comportement responsable en tenant leur animal en laisse, et en le muselant si c’est nécessaire, au centre-ville comme dans tous les quartiers.
Afin de garantir la qualité de vie pour tous à Dijon, la police municipale, en lien avec les services sociaux, poursuivra sa mission au service de la tranquillité et de la salubrité publiques, mais également de la prévention, de la médiation et du renforcement du lien social.
Les élus de la majorité du conseil municipal de Dijon

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s