Archives quotidiennes : 12/09/2014

Histoire d’une promesse non tenue : pas de revalorisation des petites pensions retraites au 1er octobre

Contrairement à ce qu’avait promis le gouvernement en avril, il n’y aura pas de revalorisation des petites retraites au 1er octobre. Il va encore chercher dans les poches de ceux qui n’ont presque rien au lieu de taxer les riches. Il tente une énième rivalité entre pauvres et très pauvres, en gelant les retraites des uns pour donner un « coup de pouce » aux autres. Ce gouvernement se dit « socialiste ». Les femmes sont les précaires des précaires (moins de 900 euros/mois). Ce sont elles les premières punies – alors qu’elles sont déjà cibles de bien d’autres préjudices politiques, sociaux, économiques, culturels – en tant que femmes – par ces mesures austéritaires !

Manifestation contre le gel des pensions de retraite, le 3 juin 2014 à Paris. (PATRICE PIERROT / CITIZENSIDE / AFP)

Manifestation contre le gel des pensions de retraite, le 3 juin 2014 à Paris. (PATRICE PIERROT / CITIZENSIDE / AFP)

LES ECHOS | LE 12/09/2014

Les petites retraites, inférieures ou égales à 1.200 euros, ne seront pas augmentées au premier octobre, annonce le gouvernement, qui argue de la faible inflation. CFDT et CGT déplorent la nouvelle.

Le train des économies de l’Etat est-il en marche ? Le gouvernement, via le ministère de la Santé, a annoncé vendredi que les petites retraites ne seraient pas revalorisées au 1er octobre, du fait de la faible inflation. « Les règles de revalorisation, du fait de la très faible inflation prévue pour 2014 (0,5% ndlr), conduisent à une stabilité des pensions », a expliqué le ministère. Lire la suite

«Nous, de l’Unité 8200, refusons de participer aux actions contre les Palestiniens»

Libération, 12 septembre 2014 :

Une quarantaine d’anciens combattants israéliens d’une unité d’élite du renseignement publient une lettre de révolte contre les méthodes de l’armée.

Ce sont les refuzniks de l’Unité 8200. Un groupe d’une quarantaine d’Israéliens ayant servi dans cette unité de renseignement qui dépend d’Aman (le renseignement militaire) a rédigé une lettre, envoyée au Premier ministre, au chef de l’état-major, au commandant d’Aman et au commandant de l’Unité 8200, pour annoncer leur refus d’effectuer leur service de réserve pour des raisons morales. Ils estiment que leur travail de renseignement ne vise pas seulement à protéger des attaques contre les Israéliens mais à prolonger l’occupation militaire des Territoires palestiniens.

Lire la suite

Education : Vendredi de lutte à Marseille

France 3 Provence-Alpes, 12 septembre 2014 :

Garderies et cantines en grève, ce vendredi est une nouvelle journée de mobilisation à Marseille. Parents en galère, enseignants et agents territoriaux en colère ont manifesté cet après-midi sous les fenêtres de l’Hôtel de Ville.

269 des écoles marseillaises sont touchées par la grève des cantines ce vendredi. C’est 80 de plus que la semaine dernière. Loin de se calmer, le mouvement de mécontentement autour de la réforme des rythmes scolaires s’amplifie. Les agents territoriaux des écoles – les tatas- refusent de récupérer la charge supplémentaire de la garderie mise en place en urgence en attendant le démarrage des activités périscolaires du vendredi après-midi.

Maroc : La FDT maintient l’appel à la grève générale

Aujourd’hui le Maroc, 12 septembre 2014 :

Malgré les tensions internes au sein de la Fédération démocratique du travail (FDT), le syndicat est décidé à faire une rentrée sociale fracassante. L’appel à une grève générale dans le secteur public avant fin septembre est maintenu. «C’est notre manière de dire non à la décision du gouvernement de maintenir les retraités de l’enseignement et de la recherche scientifique dans leurs postes après 60 ans», ont indiqué les responsables de la FDT lors d’une conférence de presse jeudi 11 septembre 2014 à Casablanca. Ils ont pointé du doigt «l’Exécutif qui agit toujours de manière disparate vis-à-vis de la réforme des retraites, ne privilégiant que des solutions à court terme et ne favorisant aucunement la masse active».

Dans ce sens, l’actuelle direction proche de l’USFP entend frapper fort en mobilisant les autres centrales. Toutefois, l’Union générale des travailleurs du Maroc (l’UGTM), le syndicat de Hamid Chabat, est le seul qui a effectivement manifesté sa prédisposition à faire partie de la grève. «Nous avons convenu avec l’UGTM d’une réunion de nos organes exécutifs, vendredi 12 septembre 2014, et qui devrait aboutir à un communiqué commun fixant la date de la grève», a confirmé Abdelhamid Fatihi, secrétaire général de la FDT.

Lire la suite

Bavière : Vers un assouplissement Residenzpflicht ?

En Allemagne, la Residenzpflicht (obligation de résidence) limite grandement la liberté de mouvement des demandeurs d’asile qui, sauf autorisation spéciale délivrée par les autorités, ont interdiction de se déplacer en dehors d’un certain périmètre. En Bavière, la Residenzpflicht est particulièrement restrictive puisqu’elle interdit aux demandeurs d’asile de se déplacer au-delà du district de leur lieu de résidence (en gros l’équivalent du canton pour la France).

Parmi toutes les mobilisations, grèves de la faim et autres manifestations des réfugiés en Bavière, l’abolition de la Residenzpflicht est une des principales revendications. La lutte finit par payer. En effet, le 10 septembre, les médias de Bavière ont annoncé que le ministre de l’intérieur du Land, Joachim Herrmann (CSU) a prévu d’assouplir largement la Residenzpflicht et de permettre ainsi aux demandeurs d’asile de circuler librement à travers toute la Bavière.

Strasbourg : Les enseignants du collège Galilée en grève

Dernières Nouvelles d’Alsace, 12 septembre 2014 :

Dénonçant des « conditions de travail indignes » et le manque de « sécurité » des élèves, les enseignants du collège Galilée transposé au lycée Couffignal sont en grève depuis ce matin.

Suivie par tous les enseignants devant faire cours, la grève a débuté aujourd’hui au collège Galilée, transplanté depuis lundi dernier au lycée Couffignal. Les professeurs dénoncent des « conditions de travail indignes » et des problèmes de sécurité, liés au transfert « en catastrophe » du collège lingolsheimois vers le lycée Couffignal.

Lire la suite

Bpost Louvain : En grève contre le manque d’effectifs

7 sur 7, 12 septembre 2014 :

Les postiers de Louvain ont arrêté le travail spontanément vendredi matin, après avoir distribué les journaux, afin de protester contre le manque d’effectifs. L’action durera toute la journée.

« La direction locale s’était dite prête à engager 10 personnes et en a effectivement engagé 5. Mais seuls 2 d’entre elles sont toujours au travail. Bpost doit s’interroger sur sa politique d’engagement », a indiqué Jean-Pierre Nyns (CGSP).