Le MEDEF pour de nouvelles attaques contre la classe ouvrière

Actu Orange, 11 septembre 2014 :

Le Medef veut profiter de « l’amour » que porte pour les entreprises le Premier ministre Manuel Valls pour proposer des mesures explosives afin de créer un million d’emplois. Promesse du patron des patrons, Pierre Gattaz.

« Il faut tout mettre sur la table pour faire sauter les blocages « , a assuré un proche de Pierre Gattaz à Europe 1. Ainsi, d’après la radio, le patronat veut la suppression pure et simple de deux jours fériés, ainsi que du Smic. C’est le modèle économique et social français dans son ensemble que veut revoir le Medef. Il veut toujours plus de flexibilité : les entreprises doivent pouvoir aménager le temps de travail en fonction de leurs contraintes, de leurs activités et aussi de la volonté des salariés.

Ce programme va sûrement susciter une levée de boucliers. Le Medef sait que tout ne passera pas mais, après avoir ovationné et flatté Manuel Valls, « on espère qu’il continuera à nous aider à ouvrir tous les débats », a confié un proche de Pierre Gattaz à la radio.

Et pour mettre un maximum de chances de son côté, le Medef doit dévoiler ces idées chocs, qui figurent, parmi d’autres, dans un document de 50 pages élaboré en collaboration avec les fédérations le 17 septembre, croît savoir Europe 1. Soit le lendemain du vote de confiance du Parlement au gouvernement Valls II et la veille de la 4e grande conférence de presse de François Hollande.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s