Luttes des ouvriers de l’automobile en Corée du Sud

Caradisiac, 6 septembre 2014 :

On en est à présent à 100.000 salariés chauffés à blanc qui échafaudent des plans de grèves coordonnées. Une première au pays du matin calme qui pourrait se réveiller avec la gueule de bois. En cause, la relation très imbriquée du salaire mensuel et de la performance au quotidien. Un débat qui nous dit quelque chose par ici.

En tout cas, chez Hyundai, Kia et Samsung, soit Renault, l’ambiance est tendue. Le 14 août, 70 % des 47 000 syndiqués de Huyndai ont voté la grève, rejoint par les 30 000 syndiqués de Kia. Le 22 août, une grève de 4 heures a été organisée chez Hyundai et Kia. De leur côté, les ouvriers de Samsung Motors ont refusé le 29 août un plan de la direction qui les a bien déçus.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s