Archives quotidiennes : 05/09/2014

Lyon : Action devant une agence pôle emploi pour contester une radiation

Le Progrès, 5 septembre 2014 :

L’association Recours radiation et le collectif unitaire 69 ont perturbé l’inauguration de l’agence Pôle emploi du cours Albert Thomas à Lyon 8e fermée pour l’occasion. Refusant de partir tant que la menace de radiation d’une demandeur d’emploi ne serait pas levée, les présents ont obtenu gain de cause après avoir tapé à la porte vitrée pour se faire entendre et réussi à obtenir des interlocuteurs.

La radiation pour manque de recherche active d’un emploi contestée concernait Clémentine Lafon 44 ans qui en ce mois de septembre a trouvé un poste d’employé vie scolaire de 20h. Pour autant, la jeune femme doit demeurer inscrite à pôle emploi faute d’un véritable contrat. « Le renversement de culpabilté est toujours sur les demandeurs d’emploi. Pourquoi doivent ils sans cesse prouver qu’ils sont en recherche alors qu’on sait bien qu’il n y a pas de travail pour tout le monde », s’est insurgé Rose Marie pechallat présidente de Recours radiation.

Publicités

Roubaix : la tension monte d’un cran au centre social Moulin-Potennerie

Nord Eclair, 4 septembre 2014 :

Le ton se durcit au centre social Moulin-Potennerie. Depuis plusieurs semaines, une dizaine de salariés de la structure, dont certains y travaillant depuis longtemps, mettent sévèrement en cause la gestion de leur directrice.

Cet après-midi, ils sont allés un peu plus loin que la signature d’une pétition de soutien à un de leur ancien collègue qui aurait été poussé à démissionner en faisant grève quelques heures et en manifestant devant le centre social. Ils ciblent à nouveau la directrice Chantal Farvacque, mais aussi la déléguée du personnel SUD qui se serait trompée de camp, selon ces « salariés indignés » soutenus par la CGT et FO.

Lire la suite

Au Chili, les syndicats mobilisent contre le code du travail hérité de Pinochet

Le Monde, 5 septembre 2014 :

A l’appel de la Centrale unitaire des travailleurs (CUT), la principale confédération syndicale du Chili, qui compte près de 800 000 adhérents, des milliers de personnes ont manifesté dans le centre de Santiago et d’autres villes du pays, jeudi 4 septembre, pour exiger une réforme du code du travail hérité de la dictature du général Augusto Pinochet (1973-1990). C’est le premier défi qu’affronte la présidente socialiste Michelle Bachelet, depuis son retour au pouvoir en mars, à la tête d’une coalition de centre gauche. La réforme du code du travail est un engagement de Mme Bachelet – qui avait gouverné le pays entre 2006 et 2010 – pour son second mandat.

Parmi les manifestants, brandissant des drapeaux chiliens, figurent des étudiants rappelant leurs revendications pour une éducation gratuite et de qualité, des travailleurs du cuivre, la principale richesse du Chili, des Indiens Mapuche qui réclament la terre de leurs ancêtres, en Araucanie.

Lire la suite

Etats-Unis : Photos et vidéos de la grève des travailleurs des fast foods

Le 4 septembre, dans 150 villes à travers les Etats-Unis, les travailleuses et les travailleurs de la restauration rapide se sont mobilisés par la grève et des manifestations pour un salaires minimum de 15 $ de l’heure. En tout, 450 travailleurs ont été arrêtés sous des prétextes comme « entrave à la circulation routière ».

– Boston :

Lire la suite

Restauration rapide : mobilisation et grève dans 150 villes américaines

Euronews, 5 septembre 2014 :

De New York à Los Angeles en passant par Miami, plus de 150 villes ont vu des employés de fast-food faire grève ou se mobiliser ce jeudi pour réclamer une augmentation de leur salaire et la possibilité de se syndiquer. À l’heure actuelle, le salaire horaire de 7,25 dollars, soit l‘équivalent de 5,60 euros, est appliqué par de nombreuses enseignes de la restauration rapide. Ce mouvement de protestation avait démarré à New York en novembre 2012.

Manifestation à Chicago, 4 septembre 2014

Manifestation à Chicago, 4 septembre 2014

“Nous exigeons d’avoir 15 dollars de l’heure, explique Michael, un manifestant. Nous ne demandons pas tant que ça, nous demandons juste ce qui nous permettrait de vivre et survivre à New York”.

Lire la suite

Iran : Liberté pour Ghonche Ghavami

Ghonche Ghavami, 25 ans, a passé 41 jours en cellule d’isolement pour avoir tenté de voir le match de volley Iran-Italie en juin 2014.

Hhov

Ghonche Ghavami a été arrêtée près du stade Azadi (Téhéran). Elle était l’une des nombreuses femmes iraniennes qui tentaient d’entrer pour voir le match le 20 juin 2014. Avec d’autres femmes, elle a été arrêtée pour avoir demander de pouvoir assister au match. Le jour de son arrestation, ses affaires personnelles ont été confisquées par la police. Elle a été libérée sous la condition qu’elle ne tenterait pas d’entrer à nouveau au stade.

Lire la suite

200 inspecteurs et contrôleurs du travail en moins d’ici la fin de l’année

Communiqué de presse du Syndicat national CGT Travail-Emploi-Formation professionnelle, 29 août 2014 :

Plan social à l’inspection du travail :
200 inspecteurs et contrôleurs du travail en moins d’ici la fin de l’année

Le nombre d’agents de contrôle de l’inspection du travail va baisser de 9% d’ici la fin de l’année, selon les chiffres collectés par le SNTEFP-CGT. 200 postes vont être supprimés au niveau national.

Rappelons qu’aujourd’hui, il existe seulement 2 300 agents de contrôle en France, soit un pour 8 000 salariés et 800 entreprises.

Lire la suite