Aurillac : Intermittents, salariés, précaires, dans la rue contre la convention d’assurance chômage

CGT, 27 août 2014 :

A l’appel, notamment de l’union départementale CGT du Cantal, plusieurs milliers de personnes, intermittents du spectacle, salariés de l’interprofessionnel, privés d’emploi ont manifesté contre la nouvelle convention de l’assurance-chômage vendredi 22 août à Aurillac dans le cadre de la 29e édition du Festival international de théâtre de rue.

Le cortège réunissait « des intermittents du spectacle mais aussi des salariés d’Aurillac et des gens du public » se félicite le secrétaire général de l’Union départementale CGT du Cantal, Thierry Bonhoure, qui indique que cette mobilisation avait été préparée par la distribution de 12000 tracts dans la ville ainsi que par l’organisation la veille de ce festival le mardi 19 août d’une assemblée générale unitaire (travailleurs et privés d’emploi d’Aurillac, intérimaires et intermittents).

Les manifestants ont réclamé l’abrogation de la convention Unedic agrée depuis le 1 juillet par le gouvernement et sa renégociation sur la base des propositions que la CGT avait mises sur la table.

Pour le secrétaire général de la CGT Spectacle, Denis Gravouil, cette manifestation signe un « redémarrage, d’une rentrée après l’accalmie du mois d’août », alors même que la concertation sur le régime des intermittents doit reprendre début septembre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s