Abidjan : Enseignants en lutte pour le paiement des salaires

koaci.com, 21 août 2014 :

L’un des héritiers du fondateur du groupe ESAM, Koko Francisco est « séquestré » dans son bureau depuis ce matin au Plateau par le personnel enseignants exigeant le paiement de trois ans d’arriérés de salaires a constaté koaci.com sur place.

Selon les informations recueillies auprès de quelques enseignants du groupe ESAM Rechercher ESAM Plateau 1ou sont logés les bureaux de Koko, cette situation est née du dédain que leur employeur envers son personnel.

« Notre employeur nous a rassuré que nos arriérés de salaires seront payés fin juin début juillet. Nous attendons rien n’est fait à ce jour. Nous avons initié ce piquet de grève aujourd’hui afin que nos salaires soient payés,  » ont expliqué nos interlocuteurs.

Avant d’initier ce mouvement, a en croire ces derniers, ils auraient mené des démarches auprès des directeurs des études des trois établissements du groupe ESAM, malheureusement elles sont restées infructueuses.

Le personnel enseignants étant déterminé à faire plier l’héritier Koko, ce qui ne semble pas du tout possible ce jour, il a pris toutes ces dispositions, malgré la présence des forces de l’ordre sur le site.

« Nous avons bloqué l’accès au bureau de Koko. Personne ne rentre ni ne sort. Nous sommes déterminés à rester mobiliser jusqu’à ce qu’on obtienne gain de cause,  » ont-ils précisé.

Les montants des salaires impayés sont énormes. Le personnel enseignants affirme que Koko reste leur devoir plus de 247 millions de FCFA au titre des arriérés de 2011 à 2013. Pour l’année scolaire 2013-2014, ce sont au total 170 millions de FCFA soit des arriérés cumulés d’un montant de 410 millions de FCFA pour environ 400 enseignants.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s