Grève des mineurs de diamant en Namibie

Agence de presse Xinhua, 7 août 2014 :

La grève qui se déroule actuellement au sein de Namdeb, la plus grande compagnie diamantaire de Namibie, coûte actuellement à la compagnie quelque 930.000 dollars de manque à gagner chaque jour, a révélé mardi la compagnie dans un communiqué.

Le gouvernement namibien perdrait chaque jour, selon ce communiqué, environ 560.000 dollars par jour en manque à gagner de droits et taxes en conséquence de cette grève qui est entrée dans son quatrième jour mardi.

Les efforts de médiation du vice-ministre du Travail et des Affaires sociales, Alpheus Muheua, ont échoué vendredi dernier à éviter cette grève, suite à l’épuisement des processus de négociation internes à l’entreprise débutés en novembre dernier.

Le syndicat des mineurs de Namibie (MUN) réclame une augmentation du salaire de base de +15%, tandis que la compagnie offre +7,5% à +8,5%.

De plus, le MUN demande également une augmentation des cotisations de la société à l’assurance santé des employés, ainsi qu’une subvention à l’éducation.

Publicités

Une réponse à “Grève des mineurs de diamant en Namibie

Répondre à internationalinformant Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s