Manifestations et blocages contre la guerre en Ukraine

Nous avons déjà publié des informations sur les révoltes contre la guerre en Ukraine Occidentale, notamment en Bucovine et dans l’oblast de Tchernivsti. Le Courrier des Balkans a également publié un article sur la lutte contre la guerre dans l’oblast de Tchernivtsi. La presse internationale a publié ces derniers jours d’autres informations sur les luttes dans l’Ouest de l’Ukraine contre l’incorporation des jeunes dans l’armée et contre la guerre.

Blocage

Blocage de la route Kiev – Tchop le 29 juillet

Ainsi le journal « Stern » (en allemand) a publié un article « Résistance des mères en Ukraine« . On y apprend qu’ à Rakoshyno (Oblast de Transcarpathie), la population, et en particulier les femmes et mères de soldats, se mobilisent. En effet, 300 jeunes hommes du village ont récemment reçu des ordres d’incorporation dans l’armée. Le 29 juillet, les femmes ont bloqué la route entre Tchop et Kiev ne laissant passer que les ambulances.

Selon Stern, si les plus fortes manifestations contre l’envoi des jeunes sur le front ont lieu dans les régions où vivent de fortes minorités hongroises et roumaines, d’autres régions d’Ukraine sont également touchées par des manifestations similaires, y compris la Galicie, souvent considérée comme le berceau du nationalisme ukrainien. Vesti rapporte ainsi que le 22 juillet, les habitants de  Skobychivka (oblast d’Ivano-Frankovsk) ont formé une chaîne humaine et bloqué la route Ivano-Frankovsk à Bohorodchany. Les manifestants brandissaient des pancartes avec des slogans comme « Pas d’Afghanistan en Ukraine », « Envoyez les ordres de mobilisations aux gosses des dirigeants », « Renvoyez nos enfants à la maison » ou « Pas de bain de sang ». Des parents et proches de jeunes mobilisés ont également manifesté à Yaremcha (oblast d’Ivano-Frankovsk) et à Sambor (Oblast de Lvov).

Dans le sud de l’Ukraine, mères et grand-mères de soldats ont bloqué la route à Nikolaïev le 27 juillet pour exiger le retour de leurs jeunes envoyés au front. Pour des revendications similaires, parents et proches de soldats ont bloqué l’autoroute du front de mer dans les environs d’Odessa le 28 juillet selon hronika info.

Vidéo : Blocage de route à Nikolaïev

Des parents de soldats ont également bloqué une autoroute dans le district de Obukhivs’kyi, non loin de Kiev, pour exiger que leurs proches soient démobilisés, comme le rapporte l’agence 112.ua.

(oblast de Kiev)

Obukhivs’kyi (oblast de Kiev)

Ce sont là quelques exemples de la lutte menée en Ukraine contre la guerre et la barbarie militariste. Que ces exemples s’étendent partout où les bourgeois et les dirigeants envoient des peuples entiers à la boucherie. Comme le rappellent les paroles de l’Internationale : « Les rois nous saoulaient de fumée / Paix entre nous guerre aux tyrans / Appliquons la grève aux armées / Crosse en l’air et rompons les rangs / S’ils s’obstinent ces cannibales / A faire de nous des héros / Ils sauront bientôt que nos balles / Sont pour nos propres généraux ! »

 

Publicités

2 réponses à “Manifestations et blocages contre la guerre en Ukraine

  1. Pingback: LabourNet Germany: Treffpunkt für Ungehorsame, mit und ohne Job, basisnah, gesellschaftskritisch » Antikriegsproteste im Westen der Ukraine gehen weiter – die rechte Offensive auch

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s