Palestine/Israël : le conflit, prétexte à l’antisyndicalisme…

Campagne Laboustart, 2 août 2014 :

Une tentative de créer un syndicat parmi les personnels palestiniens d’une garage de la Cisjordanie est contrée par un employeur Israélien avec l’assistance de la police.

Les employés des garages Zarfati se sont syndiqués auprès de l’organisation indépendante WAC-MAAN et ont appelé à la grève pour défendre leurs droits.

En représailles, l’employeur a porté plainte contre le responsable syndical, Hatem Abu Ziadeh, pour non-respect des consignes de sécurité utilisant le conflit à Gaza en toile de fond. La police Israélienne a révoqué son permis de travail, ce qui entraîne son licenciement de fait.

WAC-MAAN et les travailleurs des garages Zarfati sont déterminés à lutter contre cette persécution arbitraire du président de leur comité syndical, Hatem Abu Ziadeh.

Merci d’apporter votre soutien à leur demande d’annulation des charges portées contre lui et leur droit de former librement un syndicat pour représenter leur intérêt collectif.

Pour envoyer des messages de protestation, cliquer ici

2 réponses à “Palestine/Israël : le conflit, prétexte à l’antisyndicalisme…

  1. Pingback: Reportage sur la lutte des travailleurs du garage Zafarti en Cisjordanie | Solidarité Ouvrière

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s