Révoltes contre la guerre en Ukraine Occidentale

En Bucovine et Transcarpatie, à l’Ouest de l’Ukraine, des manifestations et des émeutes ont éclatés contre la guerre et le militarisme. Les manifestants indiquent qu’ils ne veulent pas mourir ni voir mourir leurs enfants pour les intérêts des oligarques de Kiev.

Blocage de route contre la mobilisation à Marchyntsi (oblast de Tchernivsti) le 26 juillet 2014 :

La révolte a explosé après le décret présidentiel du 24 juillet visant à lancer une troisième vague de mobilisation pour intégrer l’armée et le front en Ukraine orientale. A Voloka, village de l’oblast de Tchernivtsi, ce sont ainsi 50 jeunes gens qui ont été appelés à rejoindre les forces armées. Mères, épouses, soeurs et filles des appelés ont commencé à manifester pour que leurs proches de partent pas au front. Un commissaire militaire est venu tenter de calmer la population. En réponse, la quasi-totalité des habitantes et habitants du village ont signé une lettre ouverte aux autorités dans laquelle il est indiqué qu’ils refusent le départ de villageois pour le front.

Le 25 juillet, un millier de parents ont bloqué la route menant au point frontière Porubnoe/Siret. La revendication était de refuser le départ de leurs enfants pour une guerre « qui ne concerne pas les gens ordinaires ». A Novosselytsia, toujours dans l’oblast de Ternivtsi, lors d’une manifestation le 28 juillet, des mères et femmes d’appelés ont pris à partie l’adjoint au conseil du district Ivan Popadyuk. « Vas-y toi à la guerre » lui ont crié des femmes avant de lui tirer les cheveux. Ce n’est que l’intervention des forces de police qui ont arraché le politicien de la colère de mères qui ne veulent pas que leurs enfants se fassent tuer pour les oligarques.

Colère contre un politicien belliciste à Novosselytia le 28 juillet :

La colère des habitantes et habitants de l’oblast ont obligé les autorités à un compromis, levant partiellement l’intégration militaire des hommes de la région. Dans l’oblast de Transcarpatie aussi, la mobilisation de la population, avec des barrages de routes et des manifestations massives, a obligé les autorités à annoncer la suspension de la mobilisation des hommes à Moukatcheve.

Que l’exemple des habitantes et des habitants d’Ukraine occidentale soient suivi partout en Ukraine et même dans le monde ! Guerre à la guerre ! Pas un jeune, pas un kopeck pour la barbarie militariste des dirigeants bourgeois de toute nationalité !

Source : KRAS-AIT, 31 juillet 2014

 

7 réponses à “Révoltes contre la guerre en Ukraine Occidentale

  1. Pingback: LabourNet Germany: Treffpunkt für Ungehorsame, mit und ohne Job, basisnah, gesellschaftskritisch » Wachsender Widerstand im Westen, versuchter Zusammenschluss im Osten

  2. Pingback: Les habitants de l’oblast de Tchernivtsi refusent d’aller faire la guerre dans le Donbass | Solidarité Ouvrière

  3. Pingback: Manifestations et blocages contre la guerre en Ukraine | Solidarité Ouvrière

  4. Pingback: Voloka : "Nous ne les laisserons prendre nos garçons pour leur guerre" | Solidarité Ouvrière

  5. Pingback: Voloka : "Nous ne les laisserons pas prendre nos garçons pour leur guerre" | Solidarité Ouvrière

  6. Pingback: Voloka à l’Ouest de l’Ukraine : "Nous ne les laisserons pas prendre nos garçons pour leur guerre" | Sans Compromis

  7. Pingback: #bestof: ” Révoltes contre la guerre en Ukraine Occidentale ” …#Rappel | Contre la Guerre/Against War/«НІ!» ВІЙНІ

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s