Archives quotidiennes : 31/07/2014

L’Assemblée a rémunéré 52 épouses, 28 fils et 32 filles de députés en 2014

Etat de droit ? Non ! Etat bourgeois qui fait passer les intérêts individuels de ses serviteurs avant ceux de la collectivité :

Mediapart a épluché la liste, désormais publique, des collaborateurs de députés, complétée de nos propres informations. En 2014, au moins 20 % des députés ont rémunéré un membre de leur famille proche. D’après une enquête de Mediapart, en 2014, au moins 115 députés (sur 577) ont salarié un membre de leur famille, en CDD ou CDI, sur un temps plein ou partiel. Huit élus sont même allés jusqu’à rémunérer deux de leurs proches.

Grève ce week-end du personnel au sol d’Air France

PNC, 31 juillet 2014 :

Les personnels sol Air France seront en grève pour le chassé-croisé des juillettistes et des aoutiens le samedi 2 aout 2014. Ils entendent protester contre la dégradation de leurs conditions de travail. Ce préavis concerne les aéroports de Paris mais également ceux de province.

Le plan Transform 2015 a entrainé la suppression de plusieurs milliers de poste au sein d’Air France. Pour les syndicats il y a maintenant un sous-effectif permanent qui entraine des conditions de travail déplorables. Un rassemblement est prévu à Roissy sur les coups de 11h00 pour de meilleures conditions de travail mais aussi la fin de la sous-traitance et l’abrogation de la loi Diard.

Grève des cheminots en Espagne

98,5 FM, 31 juillet 2014 :

Le service ferroviaire se fera au ralenti en Espagne au cours des deux prochains jours, les travailleurs du secteur ferroviaire ayant déclenché une grève de 48 heures, partout au pays.

Cet arrêt de travail survient en période de pointe touristique.

Lire la suite

Les manifestations reprennent à Tuzla

Le Courrier des Balkans, 31 juillet 2014 :

Plusieurs centaines de citoyens sont à nouveau descendus mercredi dans les rues de Tuzla, réclamant que les « promesses de février » soient tenues. C’est dans cette ville que la révolte populaire de l’hiver avait commencé, et celle-ci n’a pas encore perdu sa vigueur : de nouvelles manifestations sont prévues à Sarajevo.

« Notre première requête est l’amnistie pour tous les participants aux manifestations de février dernier. Beaucoup de jeunes, mais aussi de travailleurs, ont été arrêtés par la police », explique Sakib Kopić, un des fondateurs du syndicat indépendant Solidarnost, et organisateur de la manifestation à Tuzla.

Lire la suite

Révoltes contre la guerre en Ukraine Occidentale

En Bucovine et Transcarpatie, à l’Ouest de l’Ukraine, des manifestations et des émeutes ont éclatés contre la guerre et le militarisme. Les manifestants indiquent qu’ils ne veulent pas mourir ni voir mourir leurs enfants pour les intérêts des oligarques de Kiev.

Blocage de route contre la mobilisation à Marchyntsi (oblast de Tchernivsti) le 26 juillet 2014 :

La révolte a explosé après le décret présidentiel du 24 juillet visant à lancer une troisième vague de mobilisation pour intégrer l’armée et le front en Ukraine orientale. A Voloka, village de l’oblast de Tchernivtsi, ce sont ainsi 50 jeunes gens qui ont été appelés à rejoindre les forces armées. Mères, épouses, soeurs et filles des appelés ont commencé à manifester pour que leurs proches de partent pas au front. Un commissaire militaire est venu tenter de calmer la population. En réponse, la quasi-totalité des habitantes et habitants du village ont signé une lettre ouverte aux autorités dans laquelle il est indiqué qu’ils refusent le départ de villageois pour le front.

Lire la suite