Nantes. Une centaine de sans-papiers expulsés, le squat détruit

Saccage à Nantes :

Les socialistes nantais envoient au beau milieu de l’été une armée de policiers et un bulldozer pour expulser et détruire immédiatement un lieu de vie.

Une centaine de personnes ont été évacuées tôt ce matin du squat qu’elles occupaient rue des Stocks à Nantes, près du boulevard Dalby, depuis le mois de mai.

La centaine de squatteurs a eu quelques minutes ce matin pour récupérer ses affaires. | Franck Dubray

La centaine de squatteurs a eu quelques minutes ce matin pour récupérer ses affaires. | Franck Dubray

Une centaine de personnes ont été évacuées tôt ce matin du squat qu’elles occupaient rue des Stocks à Nantes, près du boulevard Dalby, depuis le mois de mai. Les forces de l’ordre se sont déployées en nombre sur le site.

Une maison a été détruite par un bulldozer. Un projet immobilier était annoncé sur ce terrain qui appartenait à la ville de Nantes.

Le reste du squat n’a pas été détruit.

La centaine de squatteurs a eu quelques minutes ce matin pour récupérer ses affaires. Des hommes et des femmes soutenues par le collectif Un toit pour toutes et tous attendent dans le parc voisin.

Ouest France, 30/07/2014

Publicités

2 réponses à “Nantes. Une centaine de sans-papiers expulsés, le squat détruit

  1. Arrault la pourriture de sa race devra rendre des comptes.Ces nantis friques paieront un jour de leur disparition politique,leurs comportements racistes et nul ne les regrettera.Nantes ne leur appartient pas.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s