Archives quotidiennes : 27/07/2014

A propos du mouvement pour la paix en Israël

Article publié sur le site de l’Initiative Communiste-Ouvrière :

Depuis le début des bombardements massifs et meurtriers de l’armée israélienne sur la Bande de Gaza, de nombreuses manifestations, rassemblements et initiatives diverses sont organisés dans les principales villes d’Israël contre la guerre et le racisme. A notre sens, ce sont ces initiatives et ces actions qui, dans le contexte de massacres, de destruction et de haines racistes, sont porteuses d’avenir dans cette région du monde.

Tensions Remain High At Israeli Gaza Border

Dans ce mouvement pour la paix, on trouve des organisations politiques, dont la principale est le Parti Communiste d’Israël, ainsi que l’extrême-gauche anarchiste ou marxiste, des syndicats ouvriers comme le WAC (Workers Advice Center) qui, contrairement à la centrale bureaucratisée et nationaliste Histadrout, organise à la fois des travailleurs juifs et des travailleurs arabes, tant en Israël qu’en Cisjordanie, on peut aussi trouver des initiatives venant d’artistes, de parents ou de voisins sans affiliations politiques définies qui veulent simplement rappeler que Juifs et Arabes refusent d’être ennemis. On peut ainsi citer le Cercle des Parents – Forum des Familles (PCFF), qui est une organisation commune de plus de 600 familles palestiniennes et israéliennes qui toutes ont perdu un proche parent dans le conflit. A Jaffa, Jérusalem ou Wadi Ara, l’association « Hand in Hand » (main dans la main), Centre pour l’éducation judéo-arabe, organise chaque semaine des marches ou rassemblements de familles juives et arabes pour s’opposer au racisme et à la guerre. On peut aussi ajouter de simples liens humains, si importants en temps de guerre, comme entre des familles de Sderot et de Gaza qui s’inquiètent mutuellement de leur santé, s’échangent des nouvelles et des messages de soutien. Sur des réseaux sociaux, des initiatives apparaissent également pour diffuser un message contre la guerre et le racisme. On trouve également des mouvements de réservistes qui annoncent publiquement qu’ils refusent de combattre dans les territoires palestiniens, des objecteurs de conscience, etc.

Lire la suite

Publicités

Afrique du Sud : les métallurgistes jurent de continuer la grève

Xinhua, 27 juillet 2014 :

L’Union nationale des métallurgistes de l’Afrique du Sud (NUMSA) ont juré samedi de continuer la grève.

« Les métallurgistes ne vont pas arrêter leur grève s’ils n’obtiennent pas ce qu’ils veulent: salaires décents », a déclaré le secrétaire général de la NUMSA, Irvin Jim, lors d’un congrès électif à Pietermaritzburg, dans la province de KwaZulu-Natal.

Plus de 220.000 travailleurs membres de la NUMSA se sont arrêté de travailler depuis le 1er juillet, seulement quelques jours après la fin de la grève des mineurs de platine, qui a duré cinq mois.

Lire la suite

Forte mobilisation contre la guerre à Tel Aviv

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté samedi 26 juillet Place Rabin à Tel Aviv contre la guerre dans la Bande de Gaza. La presse parle de 3.000 manifestants, le site +972 indique 5.000 manifestants, le Parti Communiste d’Israël avance le chiffre de 7.000 manifestants, quoiqu’il en soit c’est un succès dans ce petit pays d’à peine 7 millions d’habitants. Et cela d’autant plus que deux heures avant la manifestation, elle a été annulée pour cause de risque de tirs de roquettes, et n’a été reconfirmée qu’une heure avant. A noter aussi que comme lors de précédentes manifestations, l’extrême-droite avait prévu de se rassembler non-loin, avec les risques d’agression que cela comporte pour celles et ceux qui veulent dire non à la boucherie militariste. L’extrême-droite, elle, n’a rassemblée que 300 personnes.

TelAv2

La manifestation s’est déroulée sous le mot d’ordre « Assez de morts ! Paix entre Israël et la Palestine maintenant ! ». Les manifestants ont scandé plusieurs slogans comme « Stop à la guerre ! », « Ramenez nos soldats à la maison maintenant ! » ou « Juifs et Arabes refusent d’être ennemis ».

Lire la suite

Jalalabad : Manifestation de soutien aux militants ouvriers iraniens

Jeudi 24 juillet, un millier de personnes ont manifesté devant le consulat de la République Islamique d’Iran à Jalalabad (Afghanistan) pour revendiquer la libération de Reza Shahabi, militant du Syndicat des Travailleurs de la Compagnie de Bus de Téhéran et Banlieue emprisonné depuis juin 2010 pour son activité syndicale, ainsi que de tous les autres militants ouvriers et opposants politiques emprisonnés par le régime en Iran.

Jala1

Jala2

Lire la suite