Croatie : La logique capitaliste dans toute son ignominie

Le nouvel Observateur avec AFP, 6 juillet 2014 :

Ivana Muhar, 28 ans, a tenté de se suicider en avril dernier en se jetant du toit du tribunal. L’administration du tribunal l’a licenciée.

Un tribunal de Croatie a limogé une femme de ménage faisant valoir que celle-ci avait perdu la confiance de son employeur lorsqu’elle a tenté de se suicider pendant les horaires de travail au lieu de faire le ménage.

« La pauvre femme est accusée d’avoir failli à faire le ménage dans le tribunal avant de tenter de se suicider ce qui lui a valu de perdre la confiance de ses employeurs », a expliqué jeudi 3 juillet à l’AFP, Sinisa Kuhar, secrétaire général du syndicat des employés dans le secteur public, commentant ce verdict prononcé en juin.

Sinisa Kuhar a qualifié la décision de limoger la femme de ménage de « cruelle et absurde ».

Ivana Muhar, 28 ans, a tenté de se suicider en avril dernier en se jetant du toit du tribunal de Samobor, une petite ville proche de Zagreb. Elle a survécu à cette tentative et est actuellement hospitalisée dans un établissement psychiatrique à Zagreb.

Le mois dernier, le tribunal a décidé de mettre un terme au contrat de Mme Muhar avançant que la tentative s’était produite « pendant les heures de travail alors qu’elle ne s’était pas acquittée de ses tâches ».

Mme Muhar a ainsi « commis une grave violation de ses obligations de travail » et « a perdu la confiance de son employeur », selon des extraits de la décision du tribunal diffusés sur le site du syndicat.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s