Violences policières à Kreutzberg (Berlin)

Mardi 1 juillet, lycéens et étudiants de Berlin se sont mis en grève pour affirmer leur solidarité avec la lutte des demandeurs d’asile. Partis à plus de 2.000 en manifestation depuis le Rotes Rathaus (Mitte), ils se sont dirigés vers la Spreewaldplatz (Kreutzberg). Non loin de là en effet, au croisement de la Reichenberger Straße et de la Lausitzer Straße, des demandeurs d’asile occupaient une ancienne école, abandonnée. Et ce 1er juillet, la municipalité verte de l’arrondissement Friedrichshain-Kreuzberg a donné l’ordre aux forces de répression d’évacuer le bâtiment. Et c’est par la répression que la police a répondu à la jeunesse anti-raciste de Berlin.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s