Archives quotidiennes : 26/06/2014

Intermittents du Spectacle : La lutte continue

Appel de la Fédération CGT Spectacle, 26 juin 2014 :

Ce 26 juin, funeste 11ème anniversaire du protocole d’accord de 2003, le gouvernement vient de faire publier au Journal Officiel l’agrément de la convention d’assurance chômage du 14 mai issu de l’accord du 22 mars dernier. Par cet agrément, le gouvernement, comme il l’avait annoncé, se rend complice d’un accord scandaleux, négocié déloyalement et qui ampute les droits de tous les demandeurs d’emploi.

La Cgt agira devant toutes les juridictions compétentes pour que ce texte n’entre pas en vigueur. En parallèle, il est nécessaire et urgent d’organiser un grand débat national sur l’assurance chômage et la faillite de la gouvernance actuelle au sein de l’Unedic.

Lire la suite

Manifestation d’intermittents sur l’ensemble du territoire

AFP, 26 juin 2014 :

A Montpellier, Orléans, Bordeaux et sur les sites de plusieurs festivals, plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées ce jeudi pour dénoncer la politique du gouvernement.

La mobilisation des intermittents du spectacle se poursuivait en ordre dispersé jeudi, après l’agrément par le gouvernement de la nouvelle convention d’assurance-chômage, onze ans exactement après la promulgation du protocole contesté de 2003.

Lire la suite

Maison d’accueil spécialisée de Thumeries : la moitié des salariés en grève

La Voix du Nord, 26 juin 2014 :

Ils étaient une quarantaine. Soit la moitié des effectifs à faire grève, jeudi, à la Maison d’accueil spécialisée de Thumeries. S’opposant au projet de la direction de supprimer 15 jours de RTT annuels pour revenir aux 35 heures, dans le cadre de la réorganisation du travail.

Jeudi matin, le chauffeur de la blanchisserie trouva, pour la première fois, porte close. Et s’étonna : « C’est quoi ce cadenas à l’entrée ?, lança-t-il, aux grévistes, devant l’établissement. « On ne souhaite visiblement pas qu’on entre », en déduit un des salariés qui investit, banderoles à l’appui, le coin de verdure à l’entrée de l’établissement. « Mais il y a une autre entrée plus loin », ajoute Sandrine, infirmière.

Lire la suite

Journée de lutte à la PIC de Besançon

Ce jeudi 26 juin, les travailleuses et travailleurs du PIC (Plateforme Industrielle Courrier) étaient en grève. La direction de La Poste, pour augmenter les profits du groupe, se lance dans une politique de destruction des emplois. Selon les projets de la direction, un grand nombre de centres de tri et de bureau de poste devraient fermer. A Besançon, la direction prévoit ainsi la fermeture du bureau de poste de Châteaufarine ainsi que la PIC rue Clemenceau. Ainsi, sans même passer par les instances dont le CHSCT, la direction a déjà supprimé le courrier en provenance du Jura du traitement du centre de tri de Besançon. Les syndicats CGT, CFDT et SUD ayant saisi le tribunal, La Poste a été condamnée. Malgré la condamnation, le courrier du Jura n’est toujours pas traité à Besançon… et la direction tente maintenant de supprimer le traitement du courrier en provenance du Territoire de Belfort.

101_0331

En clair, il s’agit pour la direction de donner toujours moins de travail aux postiers de la PIC de Besançon, quitte à surcharger de travail les collègues d’autres régions, pour pouvoir ensuite fermer le Centre de Tri. A ce jour, ce sont 252 emplois directs qui sont menacés, 300 en tout si on compte les travailleurs de boîtes privés comme des routiers, les agents de sécurité, etc., dont l’emploi dépend directement de la PIC.

Lire la suite

A Marseille, intermittents, salariés de la SNCM et autres travailleurs manifestent

AFP, 26 juin 2014 :

Plusieurs milliers de personnes, dont un important cortège d’intermittents, ont défilé jeudi à Marseille à l’appel de plusieurs organisations syndicales et partis de gauche contre la politique du gouvernement.

Quelque 15.000 personnes selon les organisateurs (dont CGT, Solidaires, Lutte ouvrière, NPA, FG, CNT), 1.300 selon la police ont battu le pavé en empruntant le traditionnel parcours marseillais entre le Vieux Port et la préfecture, pour finir devant les locaux du Medef, cible de la colère des intermittents.

Lire la suite

Afrique du Sud : la métallurgie en grève illimitée à partir de mardi

Afrique Expansion,26 juin 2014 :

Le puissant syndicat sud-africain de la métallurgie Numsa a appelé à la grève plus de 220.000 ouvriers du secteur pour obtenir de meilleurs salaires, promettant de paralyser l’industrie, alors que le pays sort d’une grève record dans les mines de platine.

Les instances du Numsa « ont entériné la décision de nos membres de se mettre en grève illimitée à partir du 1er juillet », a déclaré jeudi à la presse le secrétaire général adjoint de l’organisation syndicale, Karl Cloete, après avoir chaleureusement félicité les mineurs de platine pour « leur victoire ».

« Nous allons faire grève, et bloquer l’industrie », a-t-il affirmé, précisant avoir ramené les exigences salariales à 12% au lieu de 15% exigés au début du mois et que le syndicat n’accepterait pas moins de 10%.

Lire la suite

Un maire FN supprime la gratuité de la cantine pour les familles pauvres

26 09 12 FNHuffington Post, 25 juin 2014 :

Le conseil municipal du Pontet, commune du Vaucluse conquise par le Front national aux élections de mars dernier, a décidé ce mercredi 25 juin la suppression de la gratuité totale de la cantine scolaire pour les enfants des familles les plus démunies. Décision qui indigne l’opposition dans cette ville de 17.000 habitants.

Interrogé par France Bleu, le maire FN du Pontet, Joris Hébrard, justifie cette mesure au nom du rétablissements des finances de la ville. « C’est l’histoire des petits cours d’eau qui font des grandes rivières. On essaye de trouver des économies partout où on peut en faire », explique-t-il.

Lire la suite