Mozambique : Grève des travailleurs de l’industrie sucrière

Les travailleurs de l’entreprise Unitrans Mocambique,dans la ville sucrière de Xinavane (Province de Maputo) se sont mis en grève contre une augmentation subite de 50% de leur temps de travail. Unitrans fait de la sous-traitance pour l’entreprise agroalimentaire sud-africaine Tongaat Hulett.

La grève a commencé jeudi et mobilise des conducteurs, des machinistes, des mécaniciens ainsi que des ouvriers agricoles. Les travailleurs s’opposent à la mise en place par la direction d’une nouvelle règle qui les oblige à travailler 12 heures par jour, règle mise en place en avril. Avant, les journées étaient de 8 heures conformément à la législation du Mozambique.

Les travailleurs revendiquent donc soit un retour aux huit heures soit à être payés quatre heures supplémentaires par jour. Trois rencontres avec la direction ont eu lieu samedi 21 juin, rencontres qui n’ont rien données. Le syndicat officiel de la compagnie n’a lui aussi toujours pas donné signe de vie aux ouvriers en grève. En attendant, la grève continue.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s