Archives quotidiennes : 21/06/2014

Les intermittents s’invitent à la Fête de la musique

Paris Normandie, 21 juin 2014 :

Les intermittents, en conflit avec le gouvernement sur la réforme de leur régime d’assurance-chômage, se sont invités samedi à la Fête de la musique, prenant la parole lors de plusieurs spectacles, mais sans chercher à perturber cette soirée populaire.

«La Fête de la musique est un événement populaire essentiellement dédié aux amateurs. On ne va pas empêcher les concerts même si certains d’entre nous vont dire des choses à cette occasion», a expliqué en début de soirée Denis Gravouil, secrétaire général de la GCT-Spectacle, à l’AFP.

Lire la suite

Publicités

Nouvelle manifestation contre l’austérité au Portugal

La Presse, 21 juin 2014 :

Quelques milliers de personnes sont descendues samedi après-midi dans les rues de Lisbonne pour protester contre la politique de rigueur budgétaire du gouvernement de centre-droit, à l’appel de la principale confédération syndicale du pays.

«Changer de politique» et «Gouvernement dehors», clamaient les banderoles de la CGTP, qui avait déjà rassemblé plusieurs milliers de manifestants samedi dernier à Porto, la grande ville du nord du Portugal.

Lire la suite

Angers : mobilisation contre l’expulsion d’une collégienne angolaise

Ouest France, 21 juin 2014 :

Une collégienne de 14 ans née en Angola et réfugiée en France, devrait être expulsée mi-juillet avec sa mère. Enseignants et parents d’élèves poursuivent leur action.

Des enseignants et des parents d’élèves du collège de la Venaiserie, à Saint-Barthélemy, restent mobilisés. Vendredi, la préfecture de Maine-et-Loire a refusé le « geste humanitaire » qu’ils réclamaient en faveur d’une jeune collégienne et de sa mère angolaise. Elles doivent être reconduites à la frontière, mi-juillet, leur demande d’asile ayant été rejetée en mars dernier.

Lire la suite

Les cheminots suédois et belges mobilisés aussi

2010_10-bel_576838217

humanite.fr, 19/06/2014

Depuis plus de deux semaines, une partie des cheminots suédois mène une grève contre le recours au temps partiel et aux contrats de travail temporaires imposés par leur employeur, Veolia Transport. Vous avez bien lu : la célèbre entreprise française Veolia. En Suède, le transport ferroviaire de voyageurs est déjà ouvert à la concurrence et Veolia y exploite plusieurs lignes, notamment dans la région de l’Oresund, à la frontière entre la  Suède et le Danemark.

Après la reconduction de l’un de ses contrats avec les autorités régionales, Veolia a annoncé aux 250 cheminots employés sur ces trois lignes qu’elle souhaitait les réembaucher à temps partiel, aux côtés d’employés titulaires de contrats temporaires. Objectif précise l’entreprise : «Trouver le moyen de pourvoir nos besoins temporaires. » Lire la suite

Gard : le conseil général fauche son champ social

Midi Libre, 21 juin 2014 :

Les responsables d’associations d’insertion regrettent la dispartion des cinquante-cinq référents RSA du département.

C’est une colère rentrée depuis des mois qui s’est exprimée. De celles qui naissent selon ces responsables d’associations d’insertion de la trahison d’idéaux. Des idéaux de justice sociale mis à mal par le conseil général du Gard qui vient de décréter la disparition pure et simple des cinquante-cinq référents RSA du Département.

Lire la suite

Trente jours de grève à la poste d’Ajaccio

Corse Matin, 21 juin 2014 :

Après plus de 30 jours de grève, le conflit est toujours dans l’impasse au centre de distribution du courrier du Vittulo. Plus de 600 000 plis sont en attente de traitement.

Il y a peu des chefs d’entreprise ajacciens, agacés par ce mouvement social, se sont rendus au centre de distribution du Vittulo pour y récupérer leur courrier, engendrant un regain de tension, même si depuis une dizaine de jours, les ressortissants de la CCI2A mais aussi des artisans peuvent récupérer leur courrier dans les locaux de la Chambre de commerce.

Lire la suite

Intermittents : Appel à la grève et rendez-vous

Communiqué de la Fédération CGT du Spectacle, 20 juin 2014 :

LES ARTISTES ET TECHNICIENS DU SPECTACLE NE SONT PAS DES MENDIANTS !
La protection sociale est un droit pour tous les salariés

Manuel Valls a annoncé hier un plan qui se veut une sortie de crise. Il a annoncé le maintien des crédits d’investissement du ministère dans le spectacle vivant, ce qui est une bonne mesure, mais pas pour tout le champ du ministère : bientôt les vases communicants en tapant sur tous les opérateurs (CNC, Opéra National de Paris, France Télévisions …) à qui on promet le pire ?

La concertation avec les « trois sages » peut être acceptable, à condition que nos propositions soient examinées, celles partagées dans la profession, popularisées comme « plateforme du comité de suivi ». Elles sont portées depuis plus de dix ans tandis que les signataires de l’Unedic ont toujours refusé de les étudier.

Lire la suite