Nantes : Les intermittents manifestent du haut de l’Éléphant

Ouest France, 19 juin 2014 :

Quelques dizaines d’intermittents du spectacle, accompagnés de cheminots, ont manifesté depuis l’île de Nantes en grimpant dans l’Éléphant. Une action symbolique.

« On va faire un tour de manège » s’amuse un intermittent du Synavi, le syndicat national des arts vivants. Lui et plusieurs autres acteurs des métiers du spectacle, en grève, sont venus sur l’île de Nantes, cet après-midi, avec l’objectif de bloquer la route de l’Éléphant.

Finalement, après des négociations avec les responsables des Machines, l’action est validée. Une dizaine d’intermittents, bannières et drapeau sur le dos, embarquent dans l’Éléphant pour un tour de près de 45 minutes. Restés sur place, deux responsables du Synavi expliquent et tentent de convaincre les intermittents des Machines de l’île.

« Il n’y a pas de déficit de la culture, arguent-ils. Je suis directeur d’une compagnie de théâtre. Aujourd’hui, en travaillant plus, je gagne le même salaire. Il y a bien un problème ! » L’accord signé il y a peu par trois syndicats (FO, CFDT, CFTC. La CGT, opposée à l’accord, est le fer de lance du mouvement de contestation) et le gouvernement constitue, selon eux, un retour en arrière : « Cela va être encore pire qu’en 2003. Nous souhaitons reprendre les négociations, sur les bases des propositions du comité de suivi qui travaille depuis 11 ans sur le sujet. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s