Archives quotidiennes : 19/06/2014

Les intermittents ont fait exploser le – standard du – Medef

intermittents

laprovence.com, 18/06/2014

Yannick Noah au Dôme ? Annulé ! MGMT au J4 ? Annulé… Stromae aux Voix du Gaou ? Annulé… C’est en tout cas ce qu’affirment des autocollants scotchés en centre-ville sur les affiches de la plupart des concerts live prévus ces prochaines semaines à Marseille. Le tout, avec un numéro de téléphone inscrit sur les bandeaux… Pour se faire rembourser les places, imagine le fan déçu. Qui compose le numéro… et tombe sur le standard de l’UMPE 13 (Medef) ! Lire la suite

Publicités

Un amendement qui confirme l’éclatement en 3 EPIC n’arrêtera pas la grève !

Communiqué SUD Rail, 19 juin 2014 :

Les médias, le gouvernement, la Gauche, la Droite, et même un responsable syndical national mettent en avant ce matin un amendement voté hier à l’Assemblée Nationale pour justifier une possible fin de la grève que mènent les cheminot-es.

10314523_730585650313911_6765607660583380843_n

La fédération SUD-Rail réaffirme que les seul-es qui ont à décider de la suite de la grève, ce sont les grévistes ! Les Assemblées Générales représentatives des grévistes ont cette légitimité.

Lire la suite

Tunisie : Les employés licenciés de la SEA Latelec menacent de grève de la faim ouverte

10489752_331104230375295_2950598249681198877_n

18-06-2014-11-19-46sealateLes employés de la SEA Latelec Fouchana, filiale du groupe français Latécoère travaillant pour le compte d’AIRBUS ont menacé d’entamer une grève de la faim ouverte : « Vue l’indifférence totale des responsables administratifs et politiques tunisiens et français face à notre licenciement abusif et sans fondement légal, qui n’est qu’un déni de l’exercice du droit syndical et un refus des droits humains fondamentaux des travailleurs, nous annonçons que nous entamerons une grève de la faim illimitée », ont indiqué les ouvriers dans un communiqué.

Parmi les revendications, ils ont demandé la réhabilitation du droit au travail, à une représentation syndicale indépendante des instances patronales ainsi que le respect par les multinationales du droit international du Travail et du droit syndical en particulier. Lire la suite

Manifestations et opération escargot au 9e jour de grève des cheminots

France Info, 19 juin 2014 :

Des milliers de salariés, à l’appel de la CGT, de SUD-Rail et de FO, ont manifesté leur mécontentement dans les rues de Paris, mais aussi dans d’autres villes, interpellant gouvernement et députés contre la réforme ferroviaire en discussion à l’Assemblée.

manifinterpro3

« Nous, on est pour notre réforme, c’est-à-dire une SNCF unifiée », entend-on parmi les mobilisés, qui ne voient aucune modification du projet de loi depuis son examen par les députés. Armés de fumigènes, les manifestants ont marché entre Montparnasse et les Invalides à proximité de l’Assemblée nationale. A Thionville (Moselle), une opération escargot a rendu la circulation difficile sur l’autoroute A31.

Les facteurs du Bocage ont repris le travail

Ouest France, 19 juin 2014 :

Les facteurs grévistes des centres de tri de Flers, La Ferté-Macé et Domfront ont repris le travail après une rencontre avec la direction, ce matin.

Alors qu’ils étaient « encore 90 % en grève », tôt ce matin, selon Vincent Echerbault, représentant Force ouvrière, le directeur d’établissement a accepté de retirer les mesures estivales supplémentaires qui fâchaient les grévistes.

Lire la suite

Colère au C.H.U de Caen

Liberté, 19 juin 2014 :

Devant une centaine de personnes à 14h, les représentants syndicaux du C.H.U de Caen ont tenu une Assemblée Générale pour faire part de leurs revendications. En quatre ans, l’hôpital a perdu 450 postes et l’activité a augmenté de 30%. La diminution des recettes contraint la direction de réduire le nombre de salariés dans tous les services de l’hôpital. Ce sous-effectif nuit à la santé des patients qui ont besoin de soins continus. Les salariés sont “contraints de bâcler leur travail”. Les syndicaux demandent à la direction de revoir le nombre de salariés, qui ne peuvent plus prendre de repos par manque de remplaçants.

Déjà en grève jeudi dernier, le C.H.U de Caen se rendra au conseil de surveillance le 27 juin pour déposer une pétition et une motion. Plus de 500 signatures de patients et de personnel ont déjà été récoltées. Les représentants syndicaux demandent à la direction de pouvoir exercer leur métier dans des conditions “normales” et déplorent : “un matériel obsolète et des emplois du temps instables”. En l’absence de propositions concrètes ou immédiates, les salariés souhaitent poursuivre la grève.

Nantes : Les intermittents manifestent du haut de l’Éléphant

Ouest France, 19 juin 2014 :

Quelques dizaines d’intermittents du spectacle, accompagnés de cheminots, ont manifesté depuis l’île de Nantes en grimpant dans l’Éléphant. Une action symbolique.

« On va faire un tour de manège » s’amuse un intermittent du Synavi, le syndicat national des arts vivants. Lui et plusieurs autres acteurs des métiers du spectacle, en grève, sont venus sur l’île de Nantes, cet après-midi, avec l’objectif de bloquer la route de l’Éléphant.

Lire la suite