19 juin à 11h30 : Manifestation interprofessionnelle à Paris

Communiqué de l’Initiative Communiste-Ouvrière :

Depuis le 10 juin, les cheminots luttent pour la défense de leur statut et du service public ferroviaire face à la réforme que veut imposer le gouvernement et la direction de la SNCF. Les cheminots ont mille fois raison de se mobiliser !

Depuis des années, les cheminots subissent la casse du service public ferroviaire par des suppressions d’emploi, depuis des années aussi les voyageurs la subissent par des suppressions de gares et de lignes comme par une hausse vertigineuse des tickets. Pour casser la grève des cheminots, la direction va jusqu’à remettre en cause la sécurité ferroviaire, et elle montre bien par là tout son mépris tant des travailleurs du rail que des voyageurs. A Paris, la réponse du gouvernement aux revendications des cheminots a été l’envoi de CRS contre la manifestation du 17 juin.

Dans de nombreux autres secteurs aussi, les luttes se développent. Partout dans le pays, la grève et actions des intermittents du spectacle (artistes, mais aussi techniciens, ouvriers, employés, etc.) s’étendent contre la nouvelle convention UNEDIC qui s’en prend aussi aux travailleurs intérimaires, aux chômeurs âgés, et aux travailleurs licenciés. A La Poste, que ce soit dans les Hauts-de-Seine ou ailleurs, les postiers se mobilisent contre les suppressions d’emploi et le travail précaire. A la Seita comme dans de nombreuses boîtes privées, on se bat contre les plans de licenciements. Et partout, que l’on soit travailleur du privé, du public, chômeur ou retraité, on n’en peut plus de voir nos salaires, allocations-chômage et pension de retraite stagner alors que les prix ne cessent d’augmenter. Et partout aussi, les travailleurs font face à l’autisme des patrons et du gouvernement face à leurs revendications. Le gouvernement a agrée la convention UNEDIC malgré les mobilisations et tente d’imposer la réforme ferroviaire.

Déjà dans de nombreuses villes, plusieurs catégories de travailleurs en lutte se regroupent pour des actions comme les cheminots et les intermittents du spectacles à Besançon, Bordeaux et ailleurs, les cheminots, les intermittents et les hospitaliers à Caen, les cheminots et les travailleurs de la fonction publique territoriale à Lille, cheminots et postiers dans Région Parisienne, etc. A ce propos, la Fédération des Services Publics CGT a déposé un préavis de grève pour l’ensemble de la fonction publique territoriale du 23 au 27 juin.

Il est temps de lutter toutes et tous ensemble pour l’amélioration de nos conditions de vie ! Une victoire des cheminots contre le gouvernement, serait une victoire pour tous les travailleurs et toutes les travailleuses face à ce gouvernement au service exclusif du patronat et des grands actionnaires.

Solidaire avec la lutte des cheminots pour la défense de leur statut et contre la privatisation du service public ferroviaire, avec celle des intermittents, des travailleurs précaires et des chômeurs face à la nouvelle convention UNEDIC, celle des postiers contre le travail précaire et les suppressions de postes, et plus généralement de tous les combats de la classe ouvrière, l’Initiative Communiste-Ouvrière appelle à participer aux côtés des cheminots et d’autres travailleurs en lutte à la manifestation interprofessionnelle du 19 juin à 11h30 à Montparnasse (Paris).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s