Ukraine : Résistance des femmes contre la guerre

Dans l’Ouest de l’Ukraine, des mères de soldats s’opposent à ce qu’on envoie leurs enfants à la boucherie.

Vidéo : Pères et mères de soldats bloquent l’envoi de leurs enfants à la guerre (Yavoriv, 2 juin 2014, en russe)

Ainsi à Yavoriv, dans l’oblast de Lvov, des mères, ainsi que des pères, de soldats, des femmes inquiètes pour leurs maris, ont bloqué pendant plusieurs jours la base militaire pour empêcher que l’on n’envoie leurs fils, frères ou maris à la boucherie dans le Donbass.  Le premier blocage a eu lieu le 31 mai 2014. Lorsque les officiers ont décidé d’acheminer des soldats en bus vers le front le 2 juin, une cinquantaine de femmes et de mères de soldats se sont même jetées sous les roues des bus pour empêcher que leurs proches soient envoyés à la guerre. Les parents et femmes de soldats sont d’autant plus inquiets que ces jeunes soldats n’ont eu que deux semaines de formation militaire et qu’ainsi les envoyer au front c’est les exposer à une mort certaine.

Malgré les appels à la haine nationaliste des deux côtés et au militarisme, cette courageuse action des mères de soldats à l’Est du pays montre qu’il existe dans la société ukrainienne des forces pour s’opposer à l’escalade nationaliste et guerrière. Les hommes et les femmes de l’Ouest ou de l’Est de l’Ukraine, celles et ceux qui ont le Russe ou l’Ukrainien comme langue maternelle, n’ont aucune raison et aucun intérêt de se battre sous tel ou tel drapeau nationaliste, de crever et de souffrir pour engraisser telle ou telle fraction d’oligarques.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s