Plus de cinq mois de grève dans les mines de platine sud-africaines

RFI, 9 juin 2014 :

En Afrique du Sud, c’est une journée décisive aujourd’hui, lundi 9 juin 2014, pour tenter de mettre un terme à la crise qui sévit dans le secteur du platine et qui ralentit l’économie sud-africaine.

Depuis le 23 janvier 2014, 80 000 mineurs sont en grève à l’appel du syndicat radical Amcu qui réclame un salaire net de base de 860 euros par mois (12 500 rands) pour les mineurs. Ce mouvement social très dur touche les trois principaux producteurs de platine mondiaux : Anglo American Platinum (Amplats), Impala Platinum et Lonmin. Ce week-end, le ministre sud-africain des Mines, Ngoako Ramatlhodi nommé le 26 mai 2014, a été très clair ce week-end : « Je me retirerais des négociations si (le syndicat Amcu et le patronat) n’arrivent pas à un accord lundi », a-t-il fait savoir.

Equipe de médiation nommée

Ces deux dernières semaines, le nouveau gouvernement a redoublé d’efforts pour résoudre la crise qui touche le secteur du platine. Une équipe de médiation a été nommée pour trouver un accord sur les salaires. Les compagnies minières ont déjà accepté d’augmenter progressivement la paie des mineurs pour atteindre 860 euros nets par mois d’ici 2017. Mais le syndicat Amcu a rejeté cette offre, estimant que les salaires doivent être revalorisés dès à présent.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s