Archives quotidiennes : 09/06/2014

Manifestation à Mulhouse contre la répression en Turquie

Après l’assassinat par la police de deux kurdes en Turquie, la colère a éclaté dans de nombreuses villes de Turquie.

Les militants et associations turques et kurdes de Mulhouse appellent donc à un rassemblement mardi 10 juin 2014 Porte Jeune à Mulhouse à 18 H 30.

Nouveaux affrontements au Kurdistan turc

Euronews, 9 juin 2014 :

De nouveaux affrontements ont éclaté hier dans le sud-est de la Turquie, au lendemain du décès de deux protestataires kurdes.

La police a tiré des gaz lacrymogènes et fait usage de canons à eau contre des manifestants qui ont lancé des pierres et mis le feu à des barricades lors des funérailles de l’une des deux victimes décédées à Lice, dans la province à majorité kurde de Diyarbakir.

Deux manifestants kurdes tués dans le sud-est de la Turquie

Romandie, 8 juin 2014 :

Deux manifestants kurdes sont décédés à l’hôpital peu après avoir été atteints samedi par des tirs au cours d’affrontements avec des soldats turcs dans le sud-est de la Turquie, a-t-on appris de source médicale.

Ramazan Baran, 24 ans, et Abdulbaki Akdemir, 50 ans, sont morts de blessures subies au cours de violents affrontements à Lice, dans la province à majorité kurde de Diyarbakir, entre les militaires et des Kurdes qui protestaient contre le projet du gouvernement de construire de nouveaux postes militaires dans la région.

Lire la suite

Grèves en série face aux dépenses pharaoniques du Mondial

Le Monde, 9 juin 2014 :

Les premiers petits drapeaux vert et jaune ont commencé à orner les rues. Ils ont pourtant encore bien du mal à renvoyer l’image d’un Brésil en liesse. A trois jours du coup d’envoi, le pays du football ne semble pas encore disposé à troquer le ras-le-bol et la grogne contre la joie d’accueillir la Coupe du monde.

Les manifestations qui traversent le pays depuis la fronde sociale de juin 2013, dénonçant les carences des services publics, les choix et les dépenses pharaoniques pour les travaux du Mondial, n’ont cessé de grossir ces dernières semaines.

Lire la suite

Ukraine : Résistance des femmes contre la guerre

Dans l’Ouest de l’Ukraine, des mères de soldats s’opposent à ce qu’on envoie leurs enfants à la boucherie.

Vidéo : Pères et mères de soldats bloquent l’envoi de leurs enfants à la guerre (Yavoriv, 2 juin 2014, en russe)

Lire la suite

Sao Paulo : Nouvelle agression des forces de répression contre les travailleurs du métro

Ouest-France, 9 juin 2014 :

La police militaire de Sao Paulo a dispersé lundi avec des bombes lacrymogènes une centaine de manifestants de groupes sociaux qui soutiennent la grève des employés du métro.

A trois jours du Mondial, les employés du métro de Sao Paulo, la mégapole du Brésil qui sera le théâtre du match inaugural Brésil-Croatie jeudi, ont entamé leur 5e jour de grève pour revendiquer 12,2 % de hausse des salaires.

Lire la suite

Cinq ans après le soulèvement de 2009 en Iran

Intervention au nom du Parti Communiste-Ouvrier d’Iran (PCOI) lors de la conférence organisée à Lyon par Table Rase le 6 juin 2014 sur le bilan des révoltes au Maghreb et au Moyen-Orient.

En juin 2009, et ce jusqu’au soulèvement de l’Achoura fin décembre, l’Iran a été traversé par des manifestations de masse, parfois de nature insurrectionnelles, contre le régime islamique. Ce mouvement de masse, révolutionnaire, a ouvert une période de bouleversement d’abord dans tout le Maghreb et le Moyen-Orient, avec des révolutions qui ont conduit à la chute de dictateurs comme Ben Ali ou Moubarak, mais aussi à l’échelle du monde. Avec des différences, avec des limites, on a vu des mouvements de contestation de masse sur tous les continents, en Espagne, en Grèce, aux Etats-Unis, avec le mouvement Occupy et celui des 99% jusqu’aux grèves actuelles dans la restauration rapide, en Chine avec une augmentation du nombre de grèves, en Afrique du Sud où l’on vit la plus longue grève de l’histoire du pays dans les mines de platine, en Turquie, au Brésil ou en Bosnie-Herzégovine lors du soulèvement contre la corruption et le nationalisme… Tous ces mouvements, leurs différences et limites, montrent tous la recherche d’une alternative face au monde actuel, une volonté de changer le monde… et c’est justement à nous, communistes, de montrer que nous n’avons pas seulement une critique radicale du monde capitaliste actuel, mais que nous portons aussi et surtout une alternative pour en finir avec la misère, l’exploitation et les différentes formes d’oppression.

neda-A3Pour en revenir à l’Iran aujourd’hui, le fait que depuis juin 2013 ce soit Rohani qui soit président et non plus Ahmadinejad, n’a rien changé. Pour les pays occidentaux, la seule question qui les intéresse, c’est celle des possibilités qu’ils ont, ou non, de négocier avec les dirigeants du régime islamique, comme sur la question des droits humains, pas les droits humains, les libertés ou le bien-être de la population.

Lire la suite