Archives quotidiennes : 08/06/2014

La Marche de la Liberté arrive en Belgique

Partie de Berlin, la Marche de la Liberté a traversé le 19 mai sa première frontière entre Kehl et Strasbourg. Après être passée au Luxembourg, où les marcheurs ont subit des violences policières, la Marche a traversé ce samedi 7 juin sa dernière frontière en arrivant en Belgique. La Marche continuera jusqu’à Bruxelles pour dénoncer la guerre menée par l’Union Européenne et ses Etats contre les réfugiés, racisme d’Etat et revendiquer le droit au séjour et la liberté de circulation pour tous.

BruxFree

Amir, un des marcheurs, a déclaré à propos de cette action dans le « Luxemburger Wort » : « Nous sommes un groupe de demandeurs d’asile, sans-papiers, migrants et simples citoyens qui partageons la même vision et luttons pour la liberté. Nous revendiquons de pouvoir nous déplacer librement dans l’Union Européenne et d’avoir le droit de décider nous-mêmes où nous voulons vivre, des titres de séjour permanents et l’abolition des frontières et des lois anti-immigrés. Partout on est, en tant que demandeur d’asile ou sans-papier, confronté à la même violence. Personne ne nous considère comme des êtres humains. Nous sommes la lie de la société capitaliste. »

Lire la suite

Manifestation des demandeurs d’asile à Nuremberg

Samedi 6 juin, les demandeurs d’asile en lutte de Nuremberg ont manifesté à travers les rues du centre-ville pour dénoncer les expulsions et les discriminations qu’ils subissent. Depuis plusieurs jours déjà, des demandeurs d’asile de Nuremberg et de sa région se sont mis en grève de la faim et ont installé une tente pour défendre leurs revendications.

Nur3

Les réfugiés de Nuremberg revendiquent :
1. Abolition de la Residenzpflicht (loi allemande de l’obligation de résidence qui restreint la liberté de mouvement des demandeurs d’asile. En Bavière, cette liberté est limitée à l’équivalent d’un canton qui ne peut être quitté, même pour une courte durée, qu’avec l’autorisation préalable de la police).
2. De l’argent plutôt que des colis alimentaires.
3.  Abolition des foyers inhumains.
4. Pas d’expulsion de réfugiés.
5. Abrogation des lois Dulin 2 et 3.
6. Reconnaissance des grévistes de la faim.

Lire la suite

La « justice » déclare illégale la grève du métro de Sao Paulo

Le Monde, 8 juin 2014 :

La justice brésilienne a déclaré illégale la grève des employés du métro de Sao Paulo, qui sera hôte jeudi 12 juin de la cérémonie et du match d’ouverture du Mondial de football, a-t-on appris de source syndicale dimanche 8 juin.

« Le tribunal [régional du travail de Sao Paulo] a jugé que la grève était abusive. Nous allons nous réunir cet après-midi en assemblée générale pour décider si nous continuons la grève ou non », a déclaré Thiago Marcelino Perreira, un porte-parole du syndicat des employés du métro.

Lire la suite

Fin de la grève de la faim à la cimenterie Lafarge d’Oggaz

Liberté Algérie, 8 juin 2014 :

Les 15 grévistes de la faim de la cimenterie Lafarge d’Oggaz (wilaya de Mascara) ont cessé leur mouvement de protestation après plus de 80 jours de jeûne. Un conflit et une grève de la faim qui auront marqué les esprits, suscitant même de très nombreuses réactions et actions de solidarité en Algérie, mais aussi à l’étranger. Des campagnes de soutien ont été menées par des organisations syndicales internationales en France et en Espagne. L’arrêt de la grève de la faim des 15 ex-salariés de Lafarge, suspendus à titre conservatoire depuis novembre 2013, a été décidé suite à un accord trouvé avec la direction de la cimenterie.

La négociation a porté sur l’acceptation du départ volontaire et d’indemnités, étant entendu depuis le début que Lafarge ne consentira jamais à réintégrer les grévistes, considérés comme des meneurs de grève.

Lire la suite

Intermittents : malgré un médiateur, grève reconduite à Montpellier

Le Parisien, 8 juin 2014 :

La nomination du député PS Jean-Patrick Gille comme médiateur dans la crise des intermittents est «une brèche qui s’ouvre» mais qui, pour autant, «ne fait pas cesser le mouvement, au contraire». C’est ce qu’a indiqué, dimanche, le secrétaire général de la CGT spectacle, Denis Gravouil, soulignant le préavis de grève national déposé pour tout le mois de juin pour forcer le gouvernement à ne pas signer la future convention chômage réformant leur régime.

Le 28ème Printemps des Comédiens à Montpellier «vient de reconduire la grève pour 48 h», donc jusqu’à mardi, et «au fur et au mesure de la semaine, on va avoir d’autres annonces de grève» qui sont déjà décidées à Thionville, Boulogne-sur-Mer et Toulouse, a-t-il indiqué. Le mouvement des intermittents est soutenu par de nombreux artistes, dont Jean-Pierre Darroussin, Robert Guédiguian, Michel Hazavanicius, Christophe Honoré, Agnès Jaoui et autre Cédric Klapisch…

Lire la suite

La police militaire attaque les grévistes du métro à Sao Paulo

Vidéo : Le 6 juin, la police militaire est intervenue violemment à coups de matraque et de gaz lacrymogènes contre les travailleurs du métro de Sao Paulo en grève pour des hausses de salaires.

Lutte des réfugiés à Bayreuth

Comme ailleurs en Allemagne et même en Europe, les réfugiés de Haute-Franconie se mobilisent pour leurs droits.

Bayre

Bayr6

Ainsi, et pour une durée d’un mois, les réfugiés éthiopiens de Bayreuth (Haute-Franconie) ont installé une tente sur la Maxstrasse devant le Vieux Château (Alten Schloss). En grève de la faim, les réfugiés ont élaboré la plate-forme de revendications suivante :

Lire la suite