La grève continue dans les mines de platine d’Afrique du Sud

Afrique 7, 30 mai 2014 :

La République Sud africaine traverse une crise sans précédent opposant, depuis longtemps, les patrons des mines de platine aux syndicats. Le nouveau ministre des Mines a annoncé que la médiation mise en place, n’est pas parvenue à trouver une issue à la longue grève qui touche la production de platine. La justice du travail sud-africaine qui pilotait les négociations s’est retirée mardi dernier. Pour donner un aperçu de leur démonstration de force, les syndicats, notamment l’AMCU ont lancé un appel général à un arrêt de travail des 80.000 employés des principaux producteurs de platine à savoir , American Platinum, Impala Platinum et Lonmin.

Le point d’achoppement entre les représentants syndicaux et les patrons d’entreprise reste le salaire de base d’un mineur. Pour les représentants syndicaux, celui-ci devrait passer immédiatement à 880 euros pour que les mineurs reprennent le travail. De l’autre côté, les patrons estiment qu’une augmentation brutale de plus de 100% de leurs salaires de base serait insoutenable. Ils proposent une augmentation progressive qui devrait aboutir à ce résultat dans 3 ans. De la sorte, il n’y aurait pas de cassure brutale et le système évoluerait en passant par plusieurs phases de stabilité. En plus, les patrons considèrent que les primes et avantages devraient être inclus dans cette somme alors que les syndicats séparent clairement les différentes augmentations.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s