Archives quotidiennes : 29/05/2014

Des flèches contre la Coupe du monde

Courrier International, 29 mai 2014 :

La tournée du trophée de la Coupe du monde, que les Brésiliens avaient remportée lors du Mondial 2002, a été émaillée de divers incidents.

Le 27 mai, à Brasilia, une manifestation contre les conséquences de l’organisation de la Coupe du monde au Brésil a dégénéré en affrontements entre la police et les manifestants, composés notamment de nombreux indigènes. Ainsi, les pierres, les arcs et les flèches se sont opposés aux tirs de Flash-Ball et aux gaz lacrymogènes de la police montée, tout cela donnant d’impressionnantes photographies.

Lire la suite

Egypte : « Sous les élections, le processus révolutionnaire continue »

Le Centre Egyptien d’Etude des Médias et de l’Opinion Publique vient de déclarer sur « l’Egypt Independent » à 17 H 30 aujourd’hui (28 mai) que la participation pour les deux premiers jours de vote aux élections présidentielles en Egypte s’est élevée à 7,5% sur l’ensemble du pays ( les nassériens disent que la participation est de l’ordre de 10 à 15% et les autorités de 30 à 35%) avec un maximum suivant les régions de 10,5% (Qena) et un minimum de 1,2% (Marsa Matrouh) !

Il y aurait eu une participation de 9,8% au Caire et de 6,7% à Alexandrie. Et cela malgré le fait que les autorités aient déclaré hier mardi, jour férié pour les fonctionnaires pour qu’ils puissent voter, que les magasins aient fermé plus tôt, que les transports aient été gratuits et malgré les menaces en tous genres… qui semblent avoir eu un effet inverse : aujourd’hui, les bureaux de vote sont quasi totalement vides. Ce qui devait être le grand jour de Sissi est son jour le pire. « Sous les élections, le processus révolutionnaire continue ».

Jacques

Brésil : la colère ne faiblit pas à seize jours du Mondial

Euronews, 28 mai 2014 :

A seize jours du lancement officiel de la coupe du monde au Brésil, les rues et la colère de la population ne se calment pas. Mardi, le célèbre chef indien Raoni, défenseur de l’Amazonie, et des centaines d’indigènes se sont joints aux cortèges des manifestants. Manifestants, vieillards et enfants compris, dispersés sans ménagement par des policiers du bataillon de choc.

Car, n’en déplaise aux dirigeants du football international, ici, on parle plus misère que ballon rond. Ce graphiti a fait le tour du monde et résume l‘état d’esprit d’une partie de la population brésilienne. Partout le même message. Trop d’argent pour le foot, pas assez pour les gens.

Lire la suite

Cinq cadres de la Seita toujours retenus à Carquefou

France Infos, 29 mai 2014 :

Cinq cadres de la Seita à Carquefou sont retenus par les salariés depuis mercredi après-midi. La fermeture de l’usine située près de Nantes a été annoncée à la mi-avril.

Depuis le début de la semaine, les salariés de cette usine, située près de Nantes et dont la fermeture a été annoncée, à la mi-avril, ont entamé un mouvement de grève.

« Nous voulons que la direction nous laisse en paix et qu’elle nous indemnise pour les jours de grève depuis le début de la semaine », a expliqué Pascal Brochard, délégué CGT du personnel.

Lire la suite

Meurtre antisémite à Bruxelles

Communiqué de l’Initiative Communiste-Ouvrière :

L’antisémitisme a encore tué. Le quadruple meurtre au musée juif de Bruxelles a visé sans distinction trois touristes et un employé du musée. Il a été perpétré par un homme apparemment seul, à pied, qui a tiré de sang froid, selon une façon d’agir qui rappelle celle des meurtres racistes commis par Mohammed Merah voici à peine deux ans, contre des juifs, des noirs et des arabes.

De tels meurtres ne surviennent pas par hasard. Il y trois semaines, un important congrès antisémite, où devaient parler Dieduonné, Alain Soral et Kemi Seba, a été annulé au dernier moment par les autorités belges. L’un des principaux invités de ce congrès, l’ex-député d’extrême-droite Laurent Louis, n’a rien trouvé de mieux que de déclarer qu’il s’agissait d’un meurtre « télécommandé » pour empêcher son élection. Toute sortes de délires conspirationnistes du même genre ont aussitôt été relayées par la fachosphère. Non, non et non ! C’est bien l’antisémitisme comme toutes les formes de racisme qui tuent et ceux qui le propagent, quelque qu’ils soient ont leur part de responsabilité. La monté, dans plusieurs pays d’Europe, du racisme et de partis d’extrême-droite qui vomissent leur haine des Juifs, des Rroms, des Arabes, des Noirs, des immigrés, etc. est une menace pour chaque être humain qui risque d’apparaitre “étranger” et au-delà de l’humanité elle-même.

Lire la suite