Archives quotidiennes : 27/05/2014

VIDEO – Coupe du monde : Amnesty International sort le carton jaune

Avant le coup d’envoi de la Coupe du monde au Brésil le 12 juin, l’ONG Amnesty International lance une campagne de dénonciation des violences policières qui ont émaillé les nombreuses manifestations dénonçant le coût de cet événement sportif. Un moyen de mettre le gouvernement de Dilma Roussef sous pression alors que les grèves se poursuivent dans le pays.

A deux semaines  de l’ouverture du Mondial, les ONG sont plus que jamais mobilisées. En particulier celles qui condamnent la réaction violente des autorités lors des dernières manifestations auxquelles ont participé des Brésiliens pour dénoncer le coût de la préparation de la Coupe du monde de football. Amnesty international a donc lancé une campagne à l’intention du pouvoir brésilien intitulée « Manifester n’est pas un crime »Lire la suite

Publicités

Manifestation contre le FN jeudi à Strasbourg

Dimanche soir, suite à l’annonce des résultats des élections européennes, un lycéen marseillais a lancé un appel sur Facebook pour réunir dans les rues de France des citoyens opposés à l’ascension du Front National.

La manifestation conte le FN partira de la place Kébler à 14h15 pour rejoindre le Parlement Européen. (Photo Claude Truong-Ngoc / Wikipédia Commons / cc)

La manifestation conte le FN partira de la place Kébler à 14h15 pour rejoindre le Parlement Européen. (Photo Claude Truong-Ngoc / Wikipédia Commons / cc)

Le parti d’extrême-droite est sorti en tête des élections européennes de dimanche en récoltant 24,94% des suffrages en France, ce qui fait dire à certains analystes que « le 29 mai est pire que le 21 avril 2002 » .

Suite à cet appel, une vingtaine de manifestations seront organisées dans plusieurs villes de France jeudi 29 mai.

À Strasbourg, les participants se réuniront place Kléber à 14h, pour partir à 14h15 vers le Parlement Européen. Lire la suite

Coupe du monde de football : le désamour des Brésiliens

Le Brésil a dépensé environ 10 milliards d’euros pour l’organisation de la Coupe du monde de football. Un montant qui pas n’est du goût de nombreux Brésiliens qui auraient préféré que cet argent soit dépensé pour la santé, l’éducation et d’autres services publics.

© PAULO ITO/FLICKR Peinture murale de l'artiste de rue brésilien Paulo Ito, réalisée en mai 2014 à Sao Paulo

© PAULO ITO/FLICKR Peinture murale de l’artiste de rue brésilien Paulo Ito, réalisée en mai 2014 à Sao Paulo

A deux semaines du début de la Coupe du monde, le 12 juin, la grogne ne faiblit pas au Brésil. Lundi, environ 200 professeurs en grève pour des augmentations de salaire ont bloqué durant 30 minutes le bus transportant les joueurs de l’équipe brésilienne à l’aéroport de Rio. Ils étaient notamment en colère contre le coût du Mondial, 10 milliards d’euros, soit le double du budget initial, alors que l’éducation nationale manque d’argent.

Grèves sectorielles Lire la suite

Fralib : Unilever va verser près de 20 millions d’euros

Les Fralib ont obtenu presque 20 millions d’euros contre la signature d’un accord de sortie de crise avec Unilever. C’est la fin d’une « lutte exemplaire qui marquera l’histoire du mouvement ouvrier », estime leur avocat.

/ ANNE-CHRISTINE POUJOULAT /AFP

/ ANNE-CHRISTINE POUJOULAT /AFP

Après 1.336 jours de résistance, les salariés de Fralib ont finalement obtenu d’Unilever la signature d’un accord de sortie de conflit à leur avantage : les 76 encore en lutte vont toucher un total de 19,1 millions d’euros pour monter leur projet de Scop TI (Thé et Infusion) et le soutien du groupe pour la recherche de débouchés commerciaux. Lire la suite

Résumé des 113ème à 115ème jours de grève des postiers du 92

Résumé du 113ème jour de grève des postier du 92 (mercredi 22 mai 2014) 

Mercredi matin, plus de 350 personnes se sont rassemblées à l’occasion des convocations à la Sûreté territoriale de Dalila, Gaël, Bastien, Mohamed et Brahim. Les camarades du 92 visés par des procédures de licenciement (Mohamed, Gaël, Brahim, Xavier, Thibault…) ou convoqués à la Sûreté ont pris la parole, ainsi que de nombreux soutiens, parmi lesquels des représentants de la fédération SUD-PTT, de SUD-Rail, F. Delapierre du Parti de Gauche, un représentant de SUD-Education et de Solidaires 92, Olivier Besancenot… La participation à ce rassemblement a largement dépassé les prévisions des grévistes. Quelques minutes après l’entrée des 5 collègues dans le bâtiment, on apprend que Bastien est entendu en tant que témoin et va être relâché rapidement, mais que Gaël, Dalila, Mohamed et Brahim sont mis en garde à vue. Les grévistes se réunissent : il s’agit à la fois pour eux de ne rien lâcher face à la pression policière et à la fois de ne pas laisser la grève se faire paralyser. Quoi qu’il en soit, un deuxième temps fort de rassemblement est appelé à 18h30. En attendant, ce ne seront jamais moins de 50 personnes (grévistes et soutiens) qui resteront tout au long de la journée devant le commissariat.

photo(13)

A 18h30, de nouveau 350 personnes devant le commissariat, malgré les trombes d’eau qui tombent du ciel. Nouvelles prises de paroles, y compris de grévistes, et rapidement, c’est le slogan « libérez nos camarades ! » qui retentit spontanément et est longuement repris par les manifestants, qui finissent par se rapprocher de l’entrée du commissariat pour crier leur soutien aux collègues injustement privés de leur liberté.

Lire la suite

Les centres d’appels en grève mardi

L’Est Eclair, 27 mai 2014 :

Mardi, les salariés des centres d’appel de toute la France sont appelés à débrayer de 14 h à 15 h à l’appel de cinq organisations syndicales (CGT, CFDT, CFTC, FO et Sud, qui n’est pas représenté dans les centres d’appels aubois).

Ce débrayage d’une heure devrait en réalité en durer deux dans l’agglomération troyenne, où trois centres sont installés : Euro-CRM à Troyes même, 3média et Sitel à Pont-Sainte-Marie.

Lire la suite

Rio de Janeiro : Les enseignants en grève bloquent la sortie du car de la Seleçao

Swisscom, 27 mai 2014 :

Au cri de « Un éducateur vaut plus que Neymar! », quelque 200 professeurs en grève ont brièvement bloqué lundi le car transportant les joueurs de l’équipe du Brésil.

La scène s’est déroulée à la sortie de l’aéroport de Rio de Janeiro, dans une manifestation anti-Mondial et pour une hausse salariale.

Lire la suite