Ateliers d’Armançon : la grève prend de l’ampleur

Le Bien Public, 17 mai 2014 :

La mobilisation se poursuit aux Ateliers d’Armançon de Semur-en-Auxois, où les salariés ont entamé, hier, leur cinquième jour de grève.

Malgré plusieurs réunions, les négociations salariales ont à nouveau échoué. « Pire, on a reculé et le climat social, qui aurait dû être apaisé, a même empiré », indique Nathalie Prudhomme, déléguée CGT. « Aucun des deux syndicats, CGT et CFDT, n’a accepté de signer un protocole d’accord ou de désaccord. »

Les propositions qui ont été faites aux salariés ne les ont visiblement pas convaincus. « La direction se moque de nous. » Après concertation, les salariés ont refusé les propositions de la direction, laquelle a indiqué qu’elle ne formulerait aucune autre proposition. « Mais notre combat ne s’arrête pas là. La mobilisation, très forte aujourd’hui (250 personnes, ndlr) va continuer par d’autres moyens, même si nous sommes avant tout maroquiniers, et non grévistes », poursuit-elle. « La direction n’a pas voulu reconnaître nos besoins. À cause de cette grève, elle a déjà perdu beaucoup d’argent, mais qu’importe : elle a préféré le jeter plutôt que de nous le donner. Avec ce qui a été perdu, on aurait déjà pu prétendre à une augmentation de 4 %. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s