Archives quotidiennes : 16/05/2014

Vienne – Poitiers, Chasseneuil-du-Poitou – La filière auto entre en résistance

UL CGT DU BRESSUIRAIS

Deux cents salariés de la filière auto ont manifesté, hier, devant Federal Mogul à Chasseneuil-du-Poitou. La CGT promet “ des actions coup-de-poing dès lundi ” en réponse à la fermeture du site.

200 salariés de l'automobile de la Vienne sont venus soutenir les ouvriers de Federal Mogul, hier. 200 salariés de l’automobile de la Vienne sont venus soutenir les ouvriers de Federal Mogul, hier.

Deux barbecues d’où se dégagent d’immenses flammes ont été installés devant le site de Federal Mogul. À côté, sur la table, des baguettes coupées en morceaux serviront à faire des sandwichs pour le déjeuner. Les salariés de Federal Mogul ont désormais décidé d’occuper le terrain pour mieux se faire entendre.

Voir l’article original 304 mots de plus

Publicités

Deux-Sèvres – Niort – Déchets : négociation serrée au 4e jour sans collecte

UL CGT DU BRESSUIRAIS

Hier matin, la mobilisation n'avait pas faibli, au contraire. Hier matin, la mobilisation n’avait pas faibli, au contraire.

Après avoir reconduit la grève hier, les éboueurs ont été invités à la table des négociations dans l’après-midi. Mais la reprise des collectes n’est pas gagnée.

Voir l’article original 374 mots de plus

Ascométal: le site de Fos bloqué

AFP, 16 mai 2014 :

Les abords de l’usine Ascométal de Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône) étaient bloqués par un barrage filtrant vendredi matin, et une délégation de la CGT, qui a appelé à une grève reconductible face à la crainte d’un « démantèlement » du groupe en redressement judiciaire, était reçue en sous-préfecture.

« Nous avons mis en place un barrage filtrant », a indiqué à l’AFP Christian Pantoustier, délégué CGT à Fos, peu avant d’être reçu à la sous-préfecture d’Istres.

Lire la suite

1 000 ouvriers en grève manifestent à Ras-Jebel

Investir en Tunisie, 16 mai 2014 :

Selon des sources locales concordantes, des ouvriers de l’entreprise de textile Denim Authority (ex Lee Cooper) de Ras-Jebel, dont le nombre est estimé à plus d’un millier, ont suspendu leur travail et occupé les lieux de production depuis hier, jeudi 15 mai 2014 et ont manifesté dans les rues de la ville en revendications de certains de leurs droits rejetés par la direction générale.

Cette dernière leur aurait promis une prime de…tenue de travail mais aurait failli à ses engagements. Les demandes des travailleurs concernent également de meilleures conditions de travail ainsi que des indemnités spécifiques plus consistantes. La direction de l’usine refuserait de s’assoir à la table des négociations d’après les manifestants qui dénoncent aussi un comportement jugé dédaigneux des responsables. Aussi, menacent-ils de poursuivre leur action et d’aller vers l’escalade si la direction continue à ignorer leurs droits.

Lire la suite

Manifestation à Ankara suite au massacre de Soma

Comme ailleurs en Turquie, travailleurs et jeunes ont manifesté le 15 mai dans les rues d’Ankara (Turquie) pour dénoncer les responsabilités du patronat et du gouvernement dans le massacre de Soma où près de 300 mineurs ont trouvé la mort. La population a résisté contre les forces de répression lorsqu’elles ont tenté de disperser la manifestation.

Lire la suite

Les intermittents s’invitent à Cannes

Slate, 16 mai 2014 :

Certains syndicats et le patronat travaillent sur une nouvelle convention d’assurance chômage qui ne plaît pas aux intermittents du spectacle: elle va, selon les mots de Patrick Bloche, président de la commission des Affaires culturelles à l’Assemblée nationale, «accentuer [leur] précarité». Ils se font donc entendre à Cannes.

Dès l’ouverture du Festival, les intermittents sont intervenus à la fois dans le direct d’i-Télé et sur le plateau du Grand Journal, sur lequel ils se sont immiscés. Jeudi 15 mai, ils étaient présents à la cérémonie d’ouverture de la Quinzaine des Réalisateurs, où le film de Céline Sciamma a été projeté.

Lire la suite

Grève à la base Intermarché à Magny le Désert

Ouest France, 16 mai 2014 :

Depuis 4 h ce matin, des salariés de la base d’approvisionnement Intermarché de Magny-le-Désert sont en grève.

Ils répondent à un appel lancé par plusieurs syndicats au niveau national pour protester contre une réorganisation du groupe dans la logistique. « Intermarché veut regrouper plusieurs bases sur un même site et des bases satellites vont disparaître », annonce Yannick Deveille, délégué syndical CFE-CGC, qui évoque un mouvement « solidaire avec nos collègues des autres bases de France ».

Lire la suite