Aux Etats-Unis, les employés des fast-food tentent de mondialiser leur grève

Le Monde, 15 mai 2014 :

Un vaste mouvement de contestation des salariés des fast-food américains serait-il en train de traverser les frontières ? Après plusieurs mouvements de grève depuis 2012, plusieurs syndicats américains organisent une nouvelle journée de mobilisation, jeudi 15 mai, visant des grandes marques de restauration rapide comme McDonald’s, Burger King ou Taco Bell, avec l’espoir que les effets atteignent une trentaine de pays.

Rassemblement à Détroit, 15 mai

Rassemblement à Détroit, 15 mai

Ils réclament le passage à un salaire de 15 dollars de l’heure, ce que les dirigeants des entreprises concernées considèrent comme irréaliste et, selon eux, nuirait à l’emploi.

En plus de la journée de grève, qui devrait avoir lieu dans 150 villes aux Etats-Unis, les leaders du mouvements assurent que les soutiens viendront de plus de 30 villes à l’étranger, de l’Irlande à l’Italie en passant par Casablanca, Séoul ou Londres. En ligne, les organisateurs veulent fédérer autour du mot-clé #fastfoodglobal.

15 mai à New York

15 mai à New York

Aucun chiffre de participation n’était disponible en début de soirée. Les organisateurs s’attendent à ce que la mobilisation varient beaucoup de villes, avec notamment des cortèges conséquents à New York, épicentre syndical dans ce secteur.

15 mai à New York

15 mai à New York

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s