Sept salariés menacés de licenciements chez Nutribio

Figaro, 12 mai 2014 :

Sept membres de la CGT ont été convoqués lundi à un entretien préalable à un possible licenciement pour avoir bloqué l’accès au site de l’entreprise Nutribio (groupe Sodiaal) début avril, a-t-on appris auprès du syndicat et de la direction.

« Deux vigiles leur ont interdit l’accès, un huissier leur a remis une lettre de convocation pour entretien préalable en vue d’un licenciement pour faute grave, et ils sont sous le coup d’une mise à pied conservatoire », a déclaré à l’AFP le délégué syndical central CGT Fabien Lemaire, lui-même visé.

Outre le délégué syndical central, les deux élus au comité d’établissement sont concernés par la procédure, ainsi que quatre salariés syndiqués à la CGT. En réaction, les salariés de l’établissement ont décidé en assemblée générale lundi soir d’observer deux heures de débrayage quotidiennes, au moins jusqu’au 20 mai, date prévue pour les entretiens préalables, a-t-il ajouté.

Des salariés avaient fait grève pendant dix jours à l’établissement de Montauban à l’appel de la CGT, estimant insuffisante l’augmentation salariale de 1,2% signée par FO et la CFTC, majoritaires dans l’entreprise mais pas à Montauban. Ils avaient bloqué les accès par un piquet de grève et en avaient été délogés par la police sur décision de justice.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s