Archives quotidiennes : 06/05/2014

300 pompiers manifestent à l’ouest de Nice

Nice Matin, 6 mai 2014 :

Entre 250 (police) et 350 pompiers (syndicats) en grève ont défilé ce mardi matin à l’ouest de Nice pour défendre l’organisation de leur temps de travail.

« Si le préfet nous cherche, il va nous trouver. C’est la guerre », avait prévenu lundi André Goretti, président de la fédération autonome des sapeurs-pompiers.

Lire la suite

La Réunion : Victoire des ouvriers de la SCPR

Clicanoo, 6 mai 2014 :

Après deux jours de grève, le travail reprend demain matin sur tous les sites de production de la Société de concassage et de fabrication de la Réunion (SCPR). A l’appel du syndicat CGTR, la majorité du personnel technique avait entamé un mouvement lundi pour réclamer l’octroi d’une prime d’intéressement équivalent à un mois et demi de salaire. « Avec les grands chantiers qui se profilent, notamment la route du littoral, il y a de l’argent qui va rentrer dans les caisses. On souhaite légitimement avoir notre part », justifiait Jean-François Lamarque, délégué du personnel.

Une revendication satisfaite au terme de cinq réunions de négociation. Direction et syndicats ont signé un protocole d’accord cet après-midi. “En fonction des performances de l’entreprise, une enveloppe sera répartie équitablement entre tous les salariés. C’est ce que nous souhaitions”, a déclaré Maximin Hoarau, délégué syndical, à l’issue des négociations. Les grévistes ont également obtenu le paiement des jours de grève.

Lire la suite

Indonésie : Soutien aux grévistes à l’une des plus grandes usines papier du monde

Campagne Labourstart :

En grève, les employés de l’une plus grandes fabriques de papier au monde, ont besoin de notre solidarité.

En Mars, les membres du syndicat des employés de Pindo Deli Paper se sont mis en grève à l’une des usines APP de Sinar Mas dans le district de Karawang en Indonésie. Ils demandaient le retour de la direction aux négociations et la discussion d’un salaire minimum suite à l’instauration d’un taux horaire minimal par le Gouverneur de Java de l’Ouest.

Lire la suite

Gattaz s’est octroyé une hausse de 29% en 2013 !

Extrait d’un article du Monde, 6 mai 2014, à propos de Gattaz, le président du MEDEF, celui qui trouve le SMIC trop élevé… et qui s’est augmenté de 29% en 2013 !

« Quand on crée de la richesse, on la distribue » : c’est par cette formule que le président du Medef, Pierre Gattaz, se justifie, alors que Le Canard enchaîné révèle mardi 6 mai qu’il a perçu, en tant que patron de Radiall, une rémunération en hausse de 29 % en 2013.

Lire la suite

Lettre ouverte des familles de voyageurs à l’Inspection Académique du Doubs

Lettre ouverte des familles de voyageurs du Doubs, soutenues par Association Espoir et Fraternité Tsiganes de Franche-Comté, à l’inspection académique,copie à Préfecture, Rectorat, CASNAV, etc…

Nous, familles de gens du voyage du Doubs, avons appris que l’enseignante de nos enfants depuis huit ans sur l’école du Rosemont à Besançon, a décidé de quitter son poste. Cette enseignante a fait un très grand travail pour scolariser les enfants du terrain de la Malcombe, mais aussi les enfants de familles de tout le sud du département et même des enfants de familles itinérantes.

enfants

Cette décision est la conséquence des entraves que l’inspection académique met aux enseignantes des enfants du voyage de Besançon et de Montbéliard, entraves qui mettent en danger la scolarité de nos enfants.

Lire la suite

Dijon : Les intermittents investissent l’agence Pôle Emploi

Bien Public, 6 mai 2014 :

Ils ont pris tout le monde par surprise. Les intermittents du spectacle ont investi l’agence Pôle Emploi de la rue des Corroyeurs à Dijon, hier matin peu après 10 heures. Une action surprise et coordonnée partout en France.

« On veut leur montrer que cet accord est pourri, alors si besoin, on mènera d’autres actions », prévient Franck Halimi membre de la coordination des intermittents et précaire. Munis de pancartes ils ont voulu alerter sur l’accord signé le 22 mars par le patronat et les syndicats qui prévoit une série de mesures d’économies dont certaines concernent déjà les intermittents. « L’idée est de défendre tous les chômeurs », explique Franck Halimi, porte-parole des intermittents Dijonnais. « Nous avons des propositions à faire pour faire des économies, et personne ne nous écoute. » Alors les intermittents promettent « de nouvelles actions de ce type. Nous allons aller crescendo ».

Lille : les intermittents s’invitent à la soirée du PS

La Voix du Nord, 6 mai 2014 :

Les intermittents se sont invités ce lundi soir à la soirée-débat sur l’Europe de la culture organisée à Lille par le Parti socialiste. Ils ont ensuite manifesté dans les rues du centre-ville avant de bloquer quelques minutes la voiture de Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du PS.

Les socialistes étaient réunis au Théâtre du Nord, ce lundi soir, pour parler Europe et culture.

Lire la suite

Les travailleurs de Dakar Dem Dikk en grève

APS, 6 mai 2014 :

Les travailleurs de la société de transport Dakar Dem Dikk observent une grève ce mardi pour exiger des explications de la direction générale de leur entreprise dont les comptes ont été fermés par l’Institution de prévoyance retraite du Sénégal (IPRES).

Dakar Dem Dikk doit de l’argent à l’IPRES, a expliqué le syndicaliste Mamadou Goudiaby, interrogé par la RFM. Aucun bus de cette société n’est visible ce mardi sur les rues de Dakar.

Téhéran : Deux dirigeants syndicaux toujours emprisonnés

Free Them Now, 5 mai 2014 :

Suite des arrestations du 1er Mai 2014 à Téhéran

Le Syndicat Libre des Travailleurs en Iran  (Ettehadiye Azad e Kargaran e Iran)  a rapporté que les dirigeants et membres du Comité Exécutif du syndicat sont toujours détenus à la prison Evin de Téhéran.

freeth

Jafar Azim Zadeh et Jamil Mohammadi ont été arrêtés à la première heure le mercredi 30 avril, alors qu’un rassemblement été appelé par le syndicat pour le 1er Mai.

Lire la suite

Les dockers de Corsica Ferries en grève hier à Toulon

Var Matin, 6 mai 2014 :

Pour la société EGM, filiale de Corsica Ferries, peu habituée aux grèves jusqu’alors, il s’agissait d’une première hier.

Les dockers CGT de Toulon, soutenus par une vingtaine de leurs camarades de Marseille, de Brégaillon, et l’union locale de la CGT, avaient appelé à bloquer, de 17 à 21 heures, le chargement du fret sur deux navires de la compagnie, en partance pour Bastia et Ajaccio. Sans pour autant gêner l’embarquement des passagers.

Lire la suite