Violences policières contre la manifestation des enseignants au Nigéria

APA, 30 avril 2014 :

La police a dispersé à coups de grenades lacrymogènes mardi à Abuja une marche conjointe du Syndicat du personnel enseignant des collèges polytechniques (ASUP) et du Syndicat du personnel enseignant des collèges d’enseignement (COEASU).

Les deux syndicats voulaient attirer l’attention sur leurs 11 mois de grève et remettre une lettre de protestations à l’Assemblée nationale.

Les enseignants protestaient contre la ‘négligence’ à l’égard des collèges polytechniques et d’enseignement par le gouvernement et le non-paiement des indemnités accumulées à plus de 40 milliards de nairas.

Les efforts déployés par la police pour mettre fin à la procession ont été repoussés par les manifestants.

Les manifestants étaient d’abord encadrés par la police, mais la marche a tourné à la violence peu après que le ministre nigérian du Travail et de la Productivité, Emeka Wogu, s’est adressé à eux.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s