Deux militants syndicalistes célèbres arrêtés avant le 1er Mai

Free Them Now, 30 avril 2014 :

Le Syndicat Libre des Travailleurs en Iran (Ettehadiye Azad e Kargaran e Iran) rapporte que deux membres de son Comité Exécutif ont été arrêtés.

freeth

Jafar Azim Zadeh et Jamil Mohammadi ont été arrêtés lors d’un raid à leurs domiciles à Téhéran ce matin à 1 heure.

La police a aussi attaqué le domicile d’un autre dirigeant du syndicat, Parvin Mohammadi,brisant sa porte et entrant de force chez lui. Cependant, Parvin Mohammadi n’étant pas chez lui à ce moment, il n’a pas été arrêté.

Jafar Azim Zadeh et Jamil Mohammadi font partis des coordinateurs d’une campagne nationale pour une hausse des salaires qui a déjà rassemblée 40.000 signatures.

Les arrestations et intimidations de la part des autorités sont fréquentes chaque année pour tenter d’éviter les protestations et rassemblements de travailleurs à l’occasion du 1er Mai. Cette année ces arrestations interviennent après que le syndicat ait appelé à un rassemblement devant le ministère du travail à Téhéran à l’occasion du 1er Mai. La police a refusé d’autoriser cette manifestation.

Mardi, la police a convoqué cinq autres membres du Comité Exécutif du Syndicat Libre des Travailleurs au ministre des services de renseignement de la ville de Sanandaj, les interrogeant et les menaçant en cas de participation à un rassemblement du 1er Mai. Avant, sept autres militants ouvriers, tous membres du Comité de Coordination pour Aider à la Formation d’Organisations Ouvrières, ont été convoqués par les services de renseignement à Sanandaj.

Plus tôt en avril, les gardes anti-émeutes ont violemment attaqué des prisonniers politiques à la section 350 de la prison Evin de Téhéran, attaque qui a blessé plusieurs prisonniers, dont certains grièvement, et a entrainé leur transfert dans les cellules d’isolement de la prison.

Nous appelons toutes les organisations ouvrières et organisations de défense des droits humains à travers le monde à protester contre la détention des dirigeants syndicaux Jafar Azim Zadeh et Jamil Mohammadi et d’appeler à leur libération immédiate et inconditionnelle.

 

Free Them Now! Campaign to Free Jailed Workers in Iran

2 réponses à “Deux militants syndicalistes célèbres arrêtés avant le 1er Mai

  1. Pingback: Panique du régime islamique à l’occasion du 1er Mai | Solidarité Ouvrière

  2. Pingback: Téhéran : Deux dirigeants syndicaux toujours emprisonnés | Solidarité Ouvrière

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s