Archives quotidiennes : 28/04/2014

Berlin : Le NPD annule sa marche !

Suite à la mobilisation du samedi 26 avril où 6.000 personnes ont bloqué la marche des néo-nazis dans le quartier de Kreuzberg à Berlin, le NPD a décidé ce lundi 28 avril d’annuler sa marche prévue à Neukölln pour le 1er Mai. Aussi, grâce à la mobilisation du 26 avril, il n’y aura pas de marche provocatrice de l’extrême-droite dans les rues de Berlin ce 1er Mai ! (Source : Berlin Nazifrei)

Publicités

Rendez-vous du 1er Mai dans les Bouches-du-Rhône

Appel de l’Union Départementale CGT des Bouches-du-Rhône pour le 1er Mai 2014 :

1er MAI 2014 : TOUS ENSEMBLE Manifestons contre l’austérité et exigeons une autre répartition des richesses !

2014-04-19-affiche-image-1er_mai_2014

Le 1er Mai, journée internationale du travail, doit constituer un nouveau temps fort de mobilisation de l’ensemble des salariés, des privés d’emplois, des retraités, des jeunes contre les politiques d’austérité dont les dernières mesures annoncées par Manuel VALLS en sont un exemple criant.

Lire la suite

Turquie : Arrestation de membres de DISK lors d’une réunion en vue du 1er mai

Le 21 avril, la police turque a brutalement fait irruption dans une réunion pacifique de représentants syndicaux qui organisaient leurs activités pour le 1er mai dans un hôtel proche de la place Taksim à Istanbul.

taksLa police est intervenue avec gaz lacrymogènes et boucliers, blessant plusieurs personnes, et a placé en détention 12 militants de DISK dont des membres de son comité.

Source : Communiqué de la CES

Cimenterie Lafarge Algérie d’Oggaz : La lutte continue

El Watan, 28 avril 2014 :

Décidés à poursuivre leur combat, les ouvriers de la cimenterie Lafarge Algérie d’Oggaz, licenciés depuis le 1er décembre 2013, continuent leur grève de la faim.

Ce lundi 27 avril, quatorze employés de la cimenterie Lafarge Algérie, implantée dans la localité d’Oggaz, dans la wilaya de Mascara, licenciés depuis 1er décembre 2013, entament leur 51ème jour de la grève de la faim. «Nous réitérons notre attachement à la satisfaction de nos revendications, que nous considérons comme étant légitimes, à savoir la réintégration de tous les employés illégalement licenciés, le paiement de tous les salaires et primes depuis la date de notre suspension à titre conservatoire (28 novembre 2013) et l’annulation de toutes les plaintes dont celles qui sont en appel (la justice, en première instance, a soit innocenté les employés soit rejeté les plaintes).

Lire la suite

Grève des travailleurs de la laiterie de Birkhadem

Liberté Algérie, 28 avril 2014 :

Les travailleurs dénoncent une précarité sociale et exigent la révision, à la hausse, de la grille des salaires, allant de 40% à 60%.

Pour réclamer des augmentations de salaire, les travailleurs de la laiterie de Birkhadem sont en grève illimitée, depuis jeudi. Une grève déclarée “illégale” par la direction qui est “en négociation avec une commission paritaire depuis 15 jours”. Des négociations qui ne reprendront que lorsque les travailleurs auront réintégré leurs postes, a précisé la direction. Dans un souci de ne pas priver les consommateurs de ce produit de base, la direction de la laiterie de Birkhadem s’est entendue avec l’Onil (Office national des importations de lait) afin que son quota de poudre de lait soit temporairement transféré à cinq autres laiteries du centre du pays.

Lire la suite

Grand Poitiers : 5 ème jour de grève des éboueurs de la SITA

France 3 Poitou-Charente, 28 avril 2014 :

Depuis jeudi, les rippeurs de la Sita, la société qui gère la collecte des déchets à Poitiers et dans son agglomération, sont en grève. Le ramassage des poubelles est donc très perturbé. Le conflit porte sur les congés et l’entretien des vêtements de travail.

Cela fait maintenant cinq jours que la collecte des ordures est très fortement perturbée dans Poitiers et son agglomération.

Lire la suite

Les travailleurs du Japon préparent le 1er Mai

Comme partout dans le monde, les travailleuses et les travailleurs du Japon descendront dans les rues à l’occasion du 1er Mai. Au coeur des revendications, comme ailleurs, les hausses de salaires et le refus des politiques d’austérité. Seul pays victime de bombardements nucléaires, le refus du militarisme et des logiques de guerre des capitalistes sera aussi au coeur des manifestations du 1er Mai au Japon, avec notamment la revendication d’interdiction à l’échelle mondiale de l’arme atomique.

1m_Japon2

Cette année 2014 marque le 85ème anniversaire des manifestation du 1er Mai au Japon.

Lire la suite