Archives quotidiennes : 27/04/2014

Haïti : Manifestation pour de l’électricité à Croix-Martyr

Haïti Libre, 27 avril 2014 :

Très tôt, samedi 26 avril, les habitants de Croix-Martyr (Petit-Goâve) ont manifesté sur la route nationale #2 pour exiger l’électrification de leur zone, située à proximité du centre-ville, bloquant pendant plus de 40 minutes, la route nationale #2 avant de se disperser pacifiquement, suite à l’intervention des forces de police.

Les manifestants demandent au Député Stevenson Jacques Timoléon, de respecter sa promesse de campagne « […] Il s’était engagé à électrifier notre localité. Il faut qu’il honore sa promesse […] Nous n’allons passer la coupe du monde 2014 sans que Croix-Martyr ne soit dotée de l’électricité […] c’est une injustice nous sommes au 21e siècle, nous ne pouvons pas vivre sans courant. Il manque 12 pylônes électriques pour que notre localité ait du courant électrique […] »

Lire la suite

Publicités

Grévistes du Bd de Strasbourg à Paris : enfin régularisé(e)s !

Union départementale CGT Paris, 27 avril 2014 :

Il aura fallu presque 3 mois de lutte (du 3 février au 25 avril) pour que la totalité des 7 employés de l’onglerie-salon de coiffure « afro » du 50 Bld de Strasbourg à Paris (quatre Chinoises, deux Ivoiriennes, et un jeune Chinois), pas payés, pas déclarés parce que sans papiers, voient enfin leur situation administrative régularisée par les autorités.

sans-pap

C’est avec une grande joie et une légitime fierté que la CGT salue l’issue positive de cette grève inédite.

Lire la suite

Berlin : 6.000 personnes stoppent les nazis à Kreuzberg

Des milliers d’antifascistes se sont mobilisés samedi 26 avril à Berlin pour bloquer la marche des néo-nazis à travers le quartier de Kreuzberg.

Dès la matinée, de plus en plus d’antifascistes se sont regroupés aux points de rendez-vous pour empêcher la marche des néo-nazis. A midi, on comptait déjà plus de 1000 contre-manifestants. En tout, ce sont 6.000 personnes qui se sont mobilisées contre l’extrême-droite.

Lire la suite

Erdogan ne veut pas de manifestations place Taksim le 1er mai

Reuters, 22 avril 2014 :

Le Premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan, a déclaré mardi qu’il empêcherait les manifestants de défiler le 1er mai sur la place Taksim à Istanbul, d’où était parti l’année dernière un vaste mouvement de contestation.

taks

Le gouvernement a laissé entendre que le défilé traditionnel à l’occasion de la Fête du Travail devrait se tenir à l’extérieur du centre-ville, ce que les syndicats refusent.

Lire la suite

Le mouvement de grève se poursuit chez Daunat

Le Journal de Saône et Loire, 27 avril 2014 :

Le mouvement de grève débuté vendredi, s’est poursuivi ce samedi au sein de l’usine de sandwiches Daunat à Sevrey.

Les salariés refusent de travailler le dimanche pour une unique majoration de 15 %. « La direction a proposé que le travail dominical soit sur la base du volontariat mais c’est insuffisant », estiment David Barbier et Sylvie Delavigne, délégués du personnel et du syndicat Solidaires. « La direction ne veut pas revoir la majoration du dimanche et elle n’entend plus négocier tant que nous sommes en grève ».

Lire la suite

Des milliers sous les drapeaux rouges à Nazareth

Le 1er Mai n’étant pas un jour férié, c’est comme chaque année le samedi précédent que le Parti Communiste d’Israël et Haddash organisent leur grande manifestation du 1er Mai dans les rues de Nazareth. Ainsi des milliers de personnes ont manifesté ce 26 avril à travers les rues de la ville sous les drapeaux rouges. Au coeur des revendications de cette année, la hausse du salaire minimum à 30 shekels de l’heure. La manifestation a été suivie par des prises de parole et une fête.

Affiche pour la manifestation

Affiche pour la manifestation

Naz7

Lire la suite

1 Mai unitaire à Chalons-sur-Saône

Appel pour le 1er Mai 2014 dans l’unité FO, CGT, SOLIDAIRES, FSU à Chalon sur Saône :

POUR LES REVENDICATIONS
CONTRE L’AUSTERITE MEDEF-VALLS-HOLLANDE

CONTRE LE PACTE DE RESPONSABILITE/SOLIDARITE

Le 1er mai est le seul jour férié, chômé et payé, reconnu par notre Code du travail mais cette fête n’est pas celle du travail, ni celle du muguet !

Le 1er Mai a commencé à Chicago en 1886. Sous un mot d’ordre clair :
« A partir d’aujourd’hui, nul ouvrier ne doit travailler plus de 8 heures par jour !
8 heures de travail ! 8 heures de repos ! 8 heures d’éducation ! »

Lire la suite