Gurmençon : les salariés de Micro Mécanique Pyrénéenne en grève

La République des Pyrénées, 26 avril 2014 :

Une partie des salariés de Micro Mécanique Pyrénéenne (MMP, groupe ADI), entreprise spécialisée dans l’usinage de pièces pour l’aéronautique, ont organisé un piquet de grève hier devant l’entrée de l’entreprise, à Gurmençon. La raison de leur mécontentement, depuis avant-hier, jeudi, est une revalorisation insuffisante de leurs salaires à l’issue des négociations annuelles obligatoires.

« Nous ne sommes absolument pas d’accord avec les conclusions de la direction », commente Régis Bortayre, délégué syndical CGT. Selon le syndicat, cette dernière envisage une augmentation générale pour les non-cadres de 30 € par personne et par mois, à laquelle s’ajouteraient des augmentations individuelles pour les non-cadres à partir d’une progression de + 0,45 % de leur masse salariale. Les cadres se verraient octroyer des augmentation individuelles, prises sur une progression de 1,5 % de leur masse salariale.

« Ce que nous préconisions, c’est une augmentation générale de 50 € par personne et par mois, une augmentation individuelle de 0,8 % pour les non-cadres et de 1,13 % pour les cadres », insiste Régis Bortayre. « Ceci d’autant plus que le chiffre d’affaires a augmenté de 3 millions d’euros et qu’il a dépassé les 20 millions. Le résultat d’exploitation est lui de 4 %, soit 800 000 € », ajoute le délégué syndical.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s