Grève chez Lisi Automotive

Tendance Ouest, 24 avril 2014 :

A La Ferté Fresnel, la majorité des 260 salariés de l’équipementier automobile Lisi Automotive est en grève à l’appel de CGT, Sud et CGC.

Ils réclament une augmentation de salaire de 80 € bruts par mois et bloquent le site. La direction leur propose 35 €. La production est au point mort. 12 grévistes sont convoqués ce jeudi matin 24 avril en référé devant le tribunal d’Argentan, pour le blocage du site.

Ouest France, 23 avril 2014 :

Près de L’Aigle, la majorité des 260 salariés de l’équipementier automobile est en grève depuis mardi matin. Ils réclament une augmentation de salaire de 80 € bruts par mois.

À l’appel de trois syndicats, CGT, Sud et CGC, la majorité des 260 salariés du constructeur de pièces automobiles Lisi Automotive Nomel est en grève depuis mardi matin à La Ferté-Fresnel.

Les grévistes bloquent le site nuit et jour. Les camions de livraison ne peuvent ni entrer ni sortir de l’usine. « La production est au point mort », explique Daniel Domingos, secrétaire du comité d’entreprise.

Les salariés en grève réclament « une augmentation de 80 € sur le salaire mensuel. Mais la direction ne nous propose que 35 € bruts. »

Les salariés ont prévenu qu’ils poursuivraient leur mouvement, puisque « le directeur ne veut pas discuter et ne bouge pas de sa position. »

De son côté, la direction, via un communiqué, a appelé à « la reprise du travail ». Ludovic Clébar, directeur du site, juge qu’un « effort significatif a été fait envers les bas salaires » et que la revalorisation salariale « représente une augmentation de 2,15 %. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s